Alors comme ça on projette de partir en vacances et on hésite sur la destination ? Ne vous fiez pas aux brochures touristiques distribuées au syndicat d’initiative de la galaxie ; c’est plein de photos photoshoppées en mode virage HDR pour donner envie. Croyez-en un baroudeur qui a gentiment roulé sa bosse de part et d’autres de la galaxie : il y a des endroits à éviter et même que le Ministère des Affaires Etrangères devrait le dire sur son site. Parce que si c’est pour passer des vacances de merde, merci.

1. Kamino

Déjà il pleut tout le temps, donc bonjour les vacances. Ensuite, c’est super super super loin ; tu te tapes une semaine de trajet en vitesse lumière pour arriver sous la pluie. En plus, c’est super cher ; essaie de trouver un logement à moins de 175 zlotys la nuit, tu vas te casser le nez. Sans compter que les mecs sont hyper désagréables, trop polis pour être honnêtes et d’une froideur absolue. Pour peu que tu n’aies pas assez de thunes pour casquer, tu te fais virer manu militari. Je déconseille.

Source photo : Giphy

2. Dagobah

Putain tu voulais juste partir faire une rando en forêt et voilà que tu te retrouves dans un bayou géant avec des monstres dans les eaux vaporeuses, rien à bouffer à part des racines, obligé de bivouaquer dans des tentes moites et même pas peinard parce qu’il y a un petit être relou qui te suit partout. Et puis il fait chaud, tu te prends des lianes partout et je te raconte pas les araignées. A fuir.

3. Hoth

Probablement la planète qui porte le plus mal son nom de toute la galaxie très lointaine. Franchement, il fait un froid de l’enfer et en plus y’a même pas vraiment de montagnes donc pour le ski, c’est tintin. Si tu croyais observer les pingouins, c’est tintin aussi, en revanche tu peux faire des tours (mais c’est ultra-touristique) en tauntaun – ce que tu ne sais pas, c’est que le tauntaun, ça pue gravos. Non, vraiment, à éviter.

4. Coruscant

Danger zone. Si y’a une planète où y a des risques d’attentats, c’est bien celle là. Non en vrai, on dirait l’Italie des années de plomb : les rebelles attaquent, l’empire contre-attaque, sans compter que toute cette merde crée des embouteillages monstre sur l’A1 et que pour trouver une place dans un resto sans avoir réservé, c’est l’enfer. Trop dense, trop de monde, trop de bruit, trop de pollution ; et puis niveau offre culturelle, c’est pas gégène.

Source photo : Giphy

5. Alderaan

La plupart des hôtels ont été fermés suite à la destruction de la planète. Je vous le dis pour que vous ne vous cassiez pas le nez, quoi.

6. Mustafar

La clim marche jamais dans les hôtels. Et puis niveau excursions, c’est vraiment pas top : oh un volcan, oh un autre volcan… On a fait le tour en deux jours, ce qui ne serait pas gênant si on ne s’était pas tapé des millions de parsecs pour rejoindre la planète. A noter qu’il y a quelques petits bunkers d’architecture gothique pas dégueu, mais c’est assez fragile tout ça.

7. Geonosis

On sait que les grosses sauterelles de Geonosis ont un sens de l’accueil assez limité ; en vrai, la planète séduira les amateurs de la crapahute parce que niveau rando, c’est vraiment sympa ; mais les logements sont super limités, on traîne des cailloux dans ses chaussures et surtout les animations locales laissent à désirer. Les jeux du cirque c’est tellement III° siècle avant Jésus-Christ, sans dec… Sans compter que personne ne parle français, donc pour se faire comprendre et s’orienter, c’est la croix et la bannière.

Source photo : Giphy

8. Jakku

Je déconseille personnellement ; je me suis fait tirer mon portefeuille dans le centre, j’ai échappé à un incendie gravos quand je me promenais dans les villages, et puis surtout TOUT LE MONDE tire la gueule. Non, sans déconner, hein, c’est la misère sans le côté « ils n’ont rien mais ils donnent tout ». Ultra-désagréables, toujours à vouloir t’escroquer, les mecs ; les hôtels sont tenus par des marchands de sommeil et il n’y a aucune politique touristique ce qui fait que tu peux te retrouver dans des sables mouvants alors que tu étais juste parti pour une marche dans les dunes.

9. Kessel

Il faut vraiment être amateur d’épices pour se rendre sur Kessel, parce qu’à part les mines, y’a rien. Donc soit tu comptes t’installer pour faire florès dans l’import-export d’épices, soit tu es fasciné par l’histoire industrielle de la galaxie, sinon passe ton chemin.

10. Tatooine

Une chaleur à crever, la clim nulle part, des habitations troglodytes pas du tout bien foutues (faut voir la cuisine du bangalow où on était…) Mauvais plan ; dès que tu sors des grandes villes, tu risques de tomber sur des maras d’hommes des sables ou sur des Jawas qui utilisent un taser pour t’immobilier et te piquer tes droïdes. C’est pénible. Quant à Mos Eisley, sa réputation est vraiment surfaite : y’a bien deux ou trois boîtes à putes glauques mais c’est tellement mal fréquenté et ça pue tellement qu’on préfère encore faire un tour du côté de Sarlaac.

Source photo : Giphy

Partez sur Naboo. Avec Corinne, on a adoré.