Depuis le carton planétaire de Jurassic Park en 1993 de très nombreux réalisateurs de série Z se sont dit que finalement le filon dinos avec l'air de plutôt bien marcher et que ce serait quand même bien con de ne pas l'exploiter. Une brillante idée qui nous a donné tout un tas de nanars, pour certains drôlement chouettes et pour d'autres carrément affligeants. Un grand merci notamment à Roger Corman.

  1. "Raptor" de Jim Wynorski (2001)
    Nous avons là une petite ville américaine soudainement frappée par une série d’événements étranges. Bien décidé à protéger sa communauté, le shérif Jim Tanner (joué par Eric Roberts qui avait semble-t-il quelques petits soucis de finances) commence à mener l'enquête avec l'aide de son assistante à forte poitrine Barbara. Ils tombent alors sur le Dr.Hyde, un savant un peu fou qui s'amuse à faire joujou avec des cellules clonées de dinosaures. Bon, évidemment ça part en couille, le pentagone s'en mêle et plein de gens se font bouffer. Ça a de l'appétit ces petites bêtes.

    https://www.youtube.com/watch?v=Q-nUf3t2AEQ

  2. "Jurassic Commando" de Griff Furst (2008)
    Des scientifiques américains envoient une poignée de soldat dans le passé afin de réaliser la première expérience de voyage dans le temps. Arrivés sur place, les braves se retrouvent confrontés à toutes les méchantes bestioles qui peuplaient notre préhistoire et réclament assez rapidement de rentrer à la maison. Le hic c'est qu'une fois rentrés à leur époque, ils réalisent que l'expérience scientifique a mal tourné (oh surprise!) et qu'ils ont ramené avec un gros T-rex pas sympa du tout et tout prêt à terrasser Los Angeles.

    https://www.youtube.com/watch?v=_6nkbbMXgpg

  3. "Raptor Island" de Stanley Isaacs (2004)
    Non loin des côtes chinoises, un groupe de marines américains part à la recherche d'otages retenus par des terroristes à bord d'un navire clandestin. De peur de se faire choper, les terroristes font alors sauter leur navire et se réfugient sur une île qui n'apparaît sur aucune carte. Là, ils devraient se douter que ça sent quand même un peu la merde, mais en fait pas du tout. C'est con, parce que cette île abrite tout de même un volcan en pleine éruption ET une bande de raptors affamés.

    https://www.youtube.com/watch?v=EWXRrE85rhc

  4. "Dinoshark" de Kevin O'Neill (2010)
    Une belle production signée Roger Corman avec un dinosaure-requin revenu à la vie la faute à la fonte des glaces et qui va niaquer du touriste américain au large des côtes mexicaines. Que demande le peuple ?

  5. "Dinocroc" de Kevin O'Neill (2004)
    Encore une production Roger Corman, avec cette fois dans le rôle principal un crocodile mutant créé par des scientifiques qui faisaient une fois de plus joujou avec de l'ADN de dinosaures (il faudrait d'ailleurs songer à arrêter parce que ça a quand même l'air de porter un peu la poisse). Mais ce que cette saleté de grosse bête n'avait pas calculé c'est que Dick Sydney, chasseur de crocodiles australien de son état, était en ville et bien décidé à lui botter le cul.

    https://www.youtube.com/watch?v=Y47zIrNlw0k

  6. "Carnosaur 2" de Louis Morneau (1995)
    Il y avait eu un Carnosaur 1 et au vu de son accueil critique sans égal (3,4 sur Imdb), ils se sont donc dit que ça valait vraiment le coup de faire un 2. Dans ce deuxième opus donc, on suit une équipe de militaires envoyée dans une ancienne mine classée top secret en raison des phénomènes étranges qui s'y produisent. Évidemment ils tombent sur un nid de dinosaures clonés un peu chafouins et bien décidés à anéantir l'espère humaine.

  7. "Aztec Rex" de Brian Trenchard-Smith (2007)
    Alors là on ne pourra pas dire que le scénario n'est pas original. En revanche, le coup des conquistadors qui arrivent en Amérique du Sud et s'apprêtent à attaquer les Aztèques quand ils tombent nez à nez avec un énorme T-rex était peut-être un poil trop ambitieux. Note pour plus tard : le mix film historique/film de dinos ce n'est pas ce qui se fait de mieux.

  8. "Ptérodactyles" de Mark L. Lester (2005)
    Quand un groupe d'archéologues se rend à la frontière Turquo-Arménienne, à l'endroit exact où, au même moment, un commando de l’armée américaine tente de capturer un rebelle, et que là des ptérodactyles font leur apparition, ça donne Ptérodactyles. Un film assez improbable avec une blonde en t-shirt mouillé et des G.I Joe comme on en fait plus. Mention spéciale à Coolio qui nous offre ici son plus beau jeu d'acteur.

  9. "Sharktopus vs. Pteracuda" de Kevin O'Neill (2014)
    Alors qu'est-ce qu'un pteracuda ? Figurez-vous qu'un pteracuda est un hybride entre le ptérodactyle et le barracuda. Voilà, pour le reste il faut regarder le film.

  10. "Triassic Attack" de Colin Ferguson (2010)
    En colère contre les nouveaux aménagements en cours dans sa ville, un Amérindien ramène involontairement à la vie trois squelettes de dinosaures (il faudra quand même qu'il nous donne la technique). En pleine forme après quelques millénaires de sommeil, le ptéranodon, le T-rex et le raptor décident alors de faire une descente dans les rues de la ville. Forcément tout le monde panique un peu, et la suite vous la connaissez : des bonasses, un sauveur de l'humanité et des effets spéciaux de grande qualité. Pour ceux qui regardent Game of Thrones, c'est l'un des premiers rôles d'Emilia Clarke (alias Khaleesi).

    https://www.youtube.com/watch?v=CHfJIvOvufs

Finalement Jurassic World ça a l'air pas si mal.