Chez Topito on adore l’Angleterre, je vous jure hein, mais oser toucher aux desserts (qui sont sont censés faire le bonheur des papilles à la fin d’un repas) pour en faire des trucs spongieux dégoulinants de fruits secs c’est blasphème. Estomacs sensibles au pudding s’abstenir.

1. Le Pudding d'étang du Sussex

Alors déjà parler d’étang dans un dessert c’est un peu comme mettre de l’ananas dans une pizza ou parler de ses mycoses vaginales en pleine partie de zigzig : c’est parfaitement incompatible. Pour ce qui est de l’aspect, on est sur un château de sable qui vomirait des agrumes par milliers. Et enfin ma question préférée, comment est-ce que ça se mange ???

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. Le pudding de Noël

Dit comme ça c’est mignon et féérique, mais une fois face à la bête, attendez-vous à croquer dans une boule noire carbonisée fourrée aux fruits confits, gingembre et pruneaux. Et si vous êtes un amateur de Motus, vous même vous savez qu’il faut jamais toucher à la boule noire.

Crédits photo (creative commons) : James Petts from London, England

3. Le Spotted Dick

Pas de blague sur ce juteux dessert, restons sérieux voulez-vous. Ce plat est un pudding fait de suif traditionnellement mélangé à du sirop de maïs auquel on rajoute plein de fruits secs. Apparemment c’est meilleur avec de la crème anglaise, et entre nous ça en dit long ; un dessert qui devrait être meilleur avec de la crème anglaise n’est pas un dessert digne de ce nom, point.

Crédits photo (creative commons) : Tracy

4. Le Clootie Dumpling

Ce gâteau écossais aux raisins secs et à la mélasse ressemble plus à une grosse pomme de terre douteuse qu’à un dessert si vous voulez mon humble avis.

Crédits photo (creative commons) : Matt Riggott from Reykjavik, Iceland

5. Le Banoffee Pie

AKA tarte à la banane et au caramel et à la confiture de lait, mais chez moi on appelle ça un gloubi-boulga.

Source photo : Giphy

6. La jelly

C’est gluant, fluorescent, et un tantinet chimique, trois ingrédients pour un cocktail détonant et pas dans le bon sens. Et puis pourquoi manger de la gelée quand on a du flan, sérieusement.

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 2.5

7. Le syllabub

Il s’agit là d’un très vieux dessert anglais à base de lait ou de crème non pasteurisée que l’on fait cailler avec du vin blanc ou du cidre. Bonjour les remontées acides.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

8. Bara Brith

Le Bara Brith est un gâteau gallois de la famille des cakes au thé et aux fruits. Ça pourrait être une bonne idée en soi si la tradition n’avait pas décidé qu’il fallait tartiner v’la du beurre dessus.

Crédits photo (creative commons) : zingyyellow...! from Wales Cymru UK

9. Angel Delight

Bon alors attention je ne dis pas que c’est pas bon en soi, je dis juste que cette crème « guilty pleasure » des Anglais c’est un peu nos Chamonix à nous. Je vous laisse méditer là-dessus.

Crédits photo (creative commons) : Ben Sutherland

10. Le rouleau arctique

La génoise tout seul, c’est oui. La crème glacée toute seule, c’est oui. Les deux ensemble qui s’enroulent c’est un grand non.

Crédits photo (creative commons) : User:Xyrael

Trop de raisins secs tue le raisin sec.