Parfois, le moment le plus difficile lorsqu’on décide de partir en tour du monde, c’est de l’annoncer à ses proches, et devoir faire face à des réactions parfois étonnantes. Heureusement, vous n’êtes pas du genre à vous laisser prendre au dépourvu, surtout après avoir lu ce qui suit.

1. Ah ouais ? Mais pourquoi tu pars en fait ?

« Bah je sais pas, peut-être que j’en ai marre d’être tous les jours entouré de gros rabat-joie par exemple». Vous n’échapperez pas aux commentaires de ceux pour qui avancer dans la vie, consiste à suivre une ligne tracée sans jamais s’en éloigner. Inutile de chercher à les convaincre, pour eux, si vous bifurquez de la destinée qu’ils avaient imaginée pour vous, c’est que vous allez obligatoirement vous perdre. Next !

Source photo : Giphy

2. Mais enfin, t’as pensé à ton travail ?

Justement, vous y avez tellement pensé ces dernières années, que vous avez envie de vous remplir l’esprit d’autres aventures, si possible sans patron, ni collègue, ni réunionite aiguë : la vraie vie quoi. Et puis, le temps où on conservait le même boulot toute sa vie est révolue depuis longtemps. Autant, profiter de cette supposée mobilité professionnelle pour aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs, et si accessoirement, vous ne seriez pas fait pour un métier moins avilissant que celui auquel vous ont mené vos études.

Source photo : Giphy

3. Ce serait sympa qu'on se retrouve quelque part pendant ton voyage

Soit il s’agit de votre mère, soit c’est le pote qui s’incruste chez vous à la moindre occasion pour taper toutes vos bières dans le frigo. Dans les deux cas, il va falloir lui expliquer gentiment que vous allez pas mal improviser votre voyage et qu’il paraît difficile de savoir à l’avance où vous pourriez vous retrouver. À moins bien sûr que l’idée de croiser une tête connue au bout du monde, vous fasse triper.

Source photo : Giphy

4. T’as gagné au Loto ma parole ?!!

Non, vous avez juste bossé comme un con pendant que les cigales se la pétaient au soleil tous les étés. Maintenant, c’est au tour de bibi d’en profiter pendant que d’autres vont devoir trimer. Dites-vous bien, que ce tour du monde, vous l’avez bien mérité.

Source photo : Giphy

5. Avec tout ce qui se passe dans le monde quand même...

C’est vrai qu’on est quand même mieux vissé sur son canapé à mater la misère et la violence du monde à la télé. Et puis, les avions, c’est bien connu, ça se casse tout le temps la gueule. Ah et aussi, y a des moustiques tueurs partout il paraît. Franchement, si on était vous, on ne prendrait pas le risque de trop vous éloigner de votre bunker, on n’est jamais assez prudent.

Source photo : Giphy

6. Les tours du Monde c’est devenu carrément surfait

On ne va pas le nier : grâce notamment à Internet, voyager est devenu nettement plus simple, mais ce n’est pas une raison pour bouder votre plaisir. Et puis, en soi, faire un tour du monde ne veut rien dire. Tout dépend ce que vous avez envie de vivre. Selon les pays que vous allez parcourir, les modes de transports plus ou moins confortables, mais aussi votre budget et la dose d’imprévue à laquelle vous allez accepter d’être confronté, votre voyage ne ressemblera certainement à aucun autre.

Source photo : Giphy

7. Et moi alors, qu’est-ce que je vais devenir si tu pars ?

Partir en tour du monde, c’est aussi rompre avec une certaine routine et avec les personnes qui la composent. Attendez-vous à ce que votre départ ne réjouissent pas tout le monde, notamment ceux et celles qui vous sont les plus attachées, à un point que vous n’imaginiez pas.

Source photo : Giphy

8. Tu vas faire comment toi qui es tout le temps malade ?

L’hypocondriaque qui sommeille en chacun de nous n’a pas attendu qu’on lui pose la question, pour y réfléchir. Dans le doute, vous aurez blindé votre sac à dos (on ne part pas en tour du monde avec une valise) avec une trousse à pharmacie de 8 kilos, qui vous ferait presque passer pour un membre de Médecins sans frontières. Et puis avec tous les vaccins qu’on vous a injectés dans les veines, les microbes ont intérêt à garder leur distance… pour leur propre sécurité.

Source photo : Giphy

9. Comment tu vas en chier à ton retour !

C’est pas faux, mais que ça ne vous empêche pas de faire le grand saut. Certes le retour sera difficile, mais seulement parce que vous aurez vécu tellement de choses extraordinaires pendant plusieurs mois, que retrouver le train-train quotidien et le pessimisme ambiant, vous rappellera pourquoi vous aviez décidé de vous barrer.

Source photo : Giphy

10. C’est mortel, t’as carrément raison d’en profiter

Faites bien attention aux personnes qui vous le diront, ce sont sans doute celles qui tiennent le plus à vous et qui vous manqueront le plus pendant votre aventure.

Source photo : Giphy

Vous aussi vous avez essuyé des petites réflexions à deux balles avant de partir en tour du monde ?

Tu ne sais jamais quoi mettre dans ta valise ? Aucun problème :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :