Disney : 6 lettres qui portent la magie d’un univers que certains rejettent quand d’autres lui vouent un culte absolu amplement mérité, soyons honnête. Comme toute production qui marche extrêmement bien, Disney a ses propres haters. A coups de réflexions acerbes ils tentent de déstabiliser cette communauté soudée, bien trop méprisables dans leur petite vie bien rangée et sans rêves pour comprendre la portée merveilleuse de cet univers. Voici comment ils tentent de désarmer les fans avec des réflexions pourries + un petit manuel d’auto-défense pour répondre à ces détracteurs. Garanti 100% respectueux.

1. T'as quel âge pour regarder encore des Disney ?

La critique facile qui nous passe complètement au-dessus en fait. Même pas besoin de répondre à ça, trop occupé à chercher notre déguisement licorne et notre bouée flamant rose.

2. Le film en live action était bien mieux que l'original

Ahah la bonne blaguounette. Et la nouvelle génération de Kids United est meilleure que la précédente aussi ? On s’attaque pas impunément à des sujets si graves.

3. Les dessins animés ne collent jamais à l'histoire originale

C’est pas faux mais quand on voit la fin des histoires originales on préfère largement une version où le bien triomphe du mal. Y a déjà bien trop de noirceur dans le monde. J’irai même jusqu’à dire qu’en modifiant la fin pour que les gentils soient récompensés et les méchants punis, Disney rend service à l’humanité en lui montrant le droit chemin.

Pour que l’étude de Disney remplace les cours d’éducation civique (et la philo).

4. La morphologie des personnages n'est pas réaliste, leurs têtes sont énormes

Depuis quand le réalisme est un critère d’appréciation d’un film ? Va dire à un fan de Batman que c’est nul parce que Gotham-city c’est bof crédible.

5. Les princesses Disney véhiculent une vision de la société patriarcale et rétrograde

Alors oui j’avoue que La Belle au bois dormant et Cendrillon sont pas des modèles en terme de vision de la femme. Déjà y en a une qu’on voit pas du film parce qu’elle pionce tout le temps en attendant son prince. En plus elle doit se faire embrasser pour se réveiller donc pour la notion de consentement on repassera. L’autre fait rien d’autre que le ménage, se faire martyriser par sa belle-famille et – oh originalité – attendre son prince. Bon ok pas grandiose comme esprit d’émancipation mais que dire des nouvelles héroïnes : Raiponce, Rebelle ou Elsa qui sont autant badass qu’Arnold Schwarzenegger dans Terminator ?

6. Disneyland Paris c'est l'esprit du capitalisme dans toute sa splendeur

Non ça c’est Primark. Dinseyland Paris c’est l’endroit le plus merveilleux sur terre ou tu peux faire des photos avec Pluto et Dingo et visiter le château de La Belle au bois dormant déguisée en princesse.

7. Libérée Délivrée est la pire chanson de Disney

Que des jaloux qui puent le seum de pas chanter aussi bien qu’Anaïs Delva, notre Céline Dion national.

8. J'ai pas pleuré à la mort de Mufasa

Ok. Très bien. Tu n’as donc pas d’âme.

9. Pixar depuis que c'est Disney, franchement, c'est moins bien

Genre tu vois la différence.

10. Les animaux qui parlent c'est pas cohérent du tout

Et vous en faites quoi des perroquets ?

11. Le Bossu de Notre-Dame 2 est mieux que le premier. Ah et le Roi Lion 3 aussi. Tout comme Aladin 2.

« Ils réussissent bien leur suite en fait »

Mangez vos morts.

12. Mon Disney préféré c'est Anastasia. J'aime bien Schrek aussi

C’est vrai ? Moi j’aime bien quand tu fermes ta gueule aussi.

13. Vous rigolerez moins quand Disney aura racheté toute la concurrence, les Etats-Unis, la Chine, le reste du monde et ta mère pour avoir un monopole absolu

Dit-il en reposant son Iphone XS++ et en reprenant sa série sur Netflix.

Source photo : Giphy

14. Le seul truc de bien qui a été fait par Disney, c'est les derniers Star Wars

Petite phrase de fdp qui a le don d’énerver deux communautés dont on admire quand même un peu l’audace même si on a envie de le frapper. Ça fait beaucoup de sentiments.

Qui veut se marier sur le thème La Belle et la Bête ?