La photographe Natalia Horinkova a trouvé comment joindre l’utile à l’agréable : en plus de sillonner le monde et faire notamment une halte à Madagascar pour prendre la température de l’océan Indien, elle met en ventes ses photos et reverse une partie de ses revenus pour financer des équipements sur Nosy Komba, « l’île aux lémuriens » au nord-ouest du pays, parce que si ses photos sont belles, c’est un peu grâce à elle, mais surtout grâce à Madagascar.

6.

Squad #natagoestomadagascar #olympusinspired #madagascar

A post shared by Natalia Horinkova (@_nata_) on

10.

Not a single person ? my kind of paradise #natagoestomadagascar #natgeotravel #lostinafrica #vscocam #Madagascar

A post shared by Natalia Horinkova (@_nata_) on

14.

All the fun in the sun. Happy weekend ???? #natagoestomadagascar #olympusinspired #lostinafrica

A post shared by Natalia Horinkova (@_nata_) on