Comme disait Charles Trenet, « douce enfan-ceu, cher pays de notre Fran-ceu, bercé de tendre insoucian-ce ». Et comme, même adulte, on est toujours de grands enfants, on est prêt à galoper au quart de tour pour retourner en enfance, et quoi de mieux qu’un dessert pour une madeleine de Proust ?

1. Le Flanby

Un classique du genre. Le petit Flanby dont on décolle la languette une fois à l’envers dans notre assiette procure généralement un plaisir gustatif rarement égalé, surtout grâce à ce coulis de caramel digne d’un élixir des dieux.

Crédits photo (creative commons) : Marie-Lan Nguyen

2. La Pom' Potes

Eh oui ! Parce qu’on est des gros flemmards et qu’on n’aime pas utiliser de cuillère pour manger notre compote et surtout parce qu’on n’a toujours pas réglé un problème avec notre mère et qu’on préfère téter comme des bébés que de manger normalement, la Pom’ Potes nous réchauffe le cœur avec son tendre goût fruité saturé en sucres ajoutés.

3. Les Maronsui's

Alors figurez-vous que oui cette orthographe peu orthodoxe est bien la bonne, je crois que personne ne leur a appris qu’ils avaient fait une grosse bourde et qu’après du coup c’est resté comme ça. Toujours est-il que c’est un petit kiff mousseux qui a bercé, berce encore et continuera de bercer notre palais jusqu’à ce que mort s’ensuive, ou diabète de type 2.

4. Les Blédina

OK je suis peut-être un peu seule sur ce coup-là, mais personnellement je continue avec fierté de m’enquiller des compotes Blédina déjà parce que l’emballage est en verre et que si notre accès au Paradis dépend de nos actions écologiques, techniquement je vous démonte un peu ; par ailleurs, c’est tellement mixé que c’est de la pure finesse qui s’écoule dans ton gosier.

5. Le Babybel

Une très belle initiation gustative aux futurs consommateurs de fromage. En plus c’est trop rigolo, avec la cire rouge on peut se faire des ongles de sorcière et vivre un pur moment de rigoulade.

6. Les petits Suisses de Gervais

Alors là je vous préviens vous allez tomber de votre chaise. Si je vous dis « p’tit suisse aux abricots », vous visualisez un petit pot de yaourt coloré goût abricot, on est d’accord ? EH BAH NON. On nous a menti pendant toutes ces années. Le p’tit suisse tel qu’on s’en souvient n’est autre que le petit fruité de Gervais. Le p’tit suisse existe mais c’est le fromage blanc qu’on décolle de son papier. C’était sympa aussi, mais incomparable au bonheur du soit disant P’tit fruité goût abricot.

7. Le Kinder surprise

Bon OK là je vais pas chipoter, pour faire simple, tous les produits Kinder méritent leur place dans ce top. A commencer par le Kinder Délice, pour finir sur le Kinder Surprise en passant par le Kinder Pinguee, le Kinder Bueno, le Kinder Country, bref c’est bon vous m’avez soûlé je descends faire des courses et vider le rayon.

Source photo : Giphy

8. Mister Freeze au coca-cola

La glace à l’eau au coca, il fallait quand même trouver cette idée de génie. On a bien feinté le système quand on a nous-mêmes commencé à faire geler du coca au congélo, AAAAAHA ET BIM la voilà la glace à l’eau faite maison.

9. La Danette

Mais seulement goût vanille parce que la Danette chocolat c’est pour les faibles qui connaissent rien à la vie.

10. Le reste du poulet rôti

Oui bon bah, ça va on n’a pas tous eu la même enfance OKAY ?

Source photo : Giphy

Les desserts sont à la vie ce que le goudron est aux autoroutes.