une_citation (1)

Montage photo : Topito

Nos politiques français nous laissent parfois enthousiastes et sereins face à l'avenir grâce à leurs compétences (pas très souvent, mais quand même). A contrario, ils nous laissent parfois songeurs devant leur opportunisme, leur mauvaise foi ou leur désir de briller. Et il leur arrive aussi de nous laisser hilares devant leurs bourdes monumentales.

  1. Jacques Toubon, en 1988
    "Même en avion, nous serons tous dans le même bateau"
  2. Bruno Lemaire, 2016
    "Mon intelligence est un obstacle"
  3. Edgar Faure, en 1988
    "Voici que s'avance l'immobilisme et nous ne savons pas comment l'arrêter"
  4. Pierre Arpaillange, en 1990
    "En 1989, sur cinquante-deux évadés, on en a repris cinquante-trois"
  5. André Santini, en 1996
    "Je me demande si l'on n'en a pas trop fait pour les obsèques de François Mitterrand. Je ne me souviens pas qu'on en ait fait autant pour Giscard." (alors que ce dernier est encore en vie)
  6. Raymond Barre, en 1997
    "La meilleure façon de résoudre le chômage, c'est de travailler"
  7. Bernard Kouchner, en 1998
    "La contraception doit avoir ses règles"
  8. Jean-Louis Debré, en 2004
    "Je n’imagine pas un instant cette île séparée du continent" (à propos de la Corse)
  9. Nicolas Sarkozy, en 2005
    "Je ne suis candidat à rien"
  10. Dominique de Villepin, en 2006
    "Le pétrole est une ressource inépuisable qui va se faire de plus en plus rare"
  11. Dominique de Villepin, en 2008
    "C’est un combat essentiel que celui de la laïcité, il a causé, Dieu sait, beaucoup de morts dans notre pays"
  12. Bonus : Patrick Balkany, en 2010
    "Je suis l’homme le plus honnête du monde"

Source Prix de l'humour politique

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :