Dans quel pays le droit de grève est-il le plus souvent exercé ? En voilà une bonne question ! A priori, on serait bien sûr tenté de répondre la France, où il est courant de descendre dans la rue pour tenter de faire plier les institutions. Mais la grève est-elle vraiment une authentique tradition bleu-blanc-rouge ? Sommes-nous les champions du monde des pays grévistes ? C’est en tout cas ce qu’une récente étude commandée par la Fondation Hans-Böckler affirme. Étude concernant les pays de l’OCDE, qui a classé les champions en fonctionne du nombre moyen de jours de grève par an pour 1000 salariés.

1. La France

118 jours de grève/an pour 1000 salariés. La France arrive première avec « seulement » 118 jours de grève. Pourquoi « seulement » ? Car ici, seul le secteur privé a été pris en compte. On peut donc dire que oui, on arrive premier, et de loin ! La France a eu d’immenses mouvements de grève par le passé, mais les grands records des grèves les plus longues ne sont pas français.

Source photo : Giphy

2. Le Danemark

116 jours de grève/an pour 1000 salariés. On le sait moins mais au Danemark aussi on sait se faire entendre !

3. La Belgique

88 jours de grève/an pour 1000 salariés. L’une des dernières grosses grèves en date ayant touché le pays en février 2019, concernant l’augmentation des salaires.

4. Le Canada

74 jours de grève/an pour 1000 salariés. Les Canadiens font beaucoup plus grève que leurs voisins Américains. Une tradition héritée de leurs ancêtres du vieux continent ?

Source photo : Giphy

5. L'Espagne

57 jours de grève/an pour 1000 salariés. Les Espagnols font beaucoup moins grève que nous mais la tendance augmente ces dernières années. Faut dire qu’en de telles circonstances, cela n’a rien de spécialement étonnant. En Espagne où faire grève est heureusement plus « simple » aujourd’hui. Car à l’époque, un truc pareil pouvait vous envoyer en taule direct. On se souvient notamment des premières grèves en Catalogne qui firent en cela beaucoup de victimes.

6. La Norvège

55 jours de grève/an pour 1000 salariés. On rappelle que la Norvège est l’un des pays les plus heureux du monde. Paradoxal ? Oui et non car encore une fois, ces chiffres ne concernent que le secteur privé. Les grèves en Norvège portant souvent sur le temps de travail et non les salaires qui sont généralement assez haut. Plus que chez nous en tout cas.

7. La Finlande

37 jours de grève/an pour 1000 salariés. On aurait tort de penser que le froid gèle la contestation. Quand il est question de défendre ses droits, le peuple finlandais sait se faire entendre. Comme en 2015 quand le pays fut paralysé pendant plusieurs jours à la suite d’un mouvement de grève de grande ampleur concernant la baisse des salaires (entre autres choses).

Source photo : Giphy

8. L'Irlande

34 jours de grève/an pour 1000 salariés. Paradis fiscal pour les géants Google, Paypal, Amazon et compagnie, l’Irlande a aussi connu son lot de mouvements de grève. Même si comparé aux premiers de ce top, 34 jours par an pour seul le secteur privé, c’est finalement assez peu.

9. Le Royaume-Uni

21 jours de grève/an pour 1000 salariés. Comme en 1972, quand les mineurs se mirent en grève pour obtenir une augmentation de leur salaire. Résultat des courses, un bras de fer d’envergure s’entama entre le gouvernement et les mineurs, qui finirent par l’emporter. La grève ayant mis le pays à genou. Paralysée par d’importantes coupures de courant, l’Angleterre fut lourdement touchée par le mouvement. Les mineurs qui gagnèrent donc la partie, provoquant le départ du premier ministre Ted Heath, qui n’eut pas d’autre choix que de céder la place à son prédécesseur, Harold Wilson.

Source photo : Giphy

10. L'Allemagne

16 jours de grève/an pour 1000 salariés. Les Allemands ne sont pas vraiment portés sur la grève. On peut donc dire que quand ils s’y mettent, c’est que les choses vont vraiment mal.

À titre de comparaison, aux États-Unis, on dénombre une moyenne de 5 jours de grève par an. 1 seul jour pour la Suisse.Source : LCI