Quelles sont les nations les plus mélomanes du monde ? Et d’ailleurs, comment déterminer un tel classement ? Grâce à plusieurs facteurs combinés : les ventes de disques et le nombre d’écoutes sur les plate-formes légales de streaming bien sûr, mais aussi la vente de tickets de concerts et le succès remporté par les artistes du cru. On mélange tout et on obtient ça :

1. Les États-Unis

Sans surprise, les États-Unis sont le pays où le marché de la musique est le plus important. Et pas qu’un peu puisque ici, que l’on parle de la vente de disques (oui, on vend encore des disques), d’écoutes en streaming, de ventes de tickets de concerts ou encore d’artistes produits et enclins à rapporter des dollars à domicile et à l’étranger, l’Oncle Sam domine. Le pays d’Elvis, du rock and roll, du rap et du grunge qui possède de plus une histoire musicale extrêmement riche !

2. L'Allemagne

Berlin est l’une des grandes villes les plus importantes du monde d’un point de vue musical. De nombreux artistes y naissent, d’autres y trouvent refuge (Bowie et Iggy Pop pour ne citer qu’eux), les tendances y démarrent et toujours aujourd’hui, c’est à Berlin que se pressent les plus grands artistes internationaux. Berlin mais aussi tout le reste du pays, où le streaming pète la forme, tout comme les ventes de vinyles, entre modernité et tradition. Car en Allemagne, si on célèbre les nouveaux artistes électro, on sait aussi rester fidèle aux grands noms. Au metal notamment, comme le prouvent les grands festivals estivaux comme le Rock am Ring.

3. Le Royaume-Uni

Rien que pour le nombre d’artistes et de groupes cultes que le pays a engendré, que l’on parle des Beatles, des Rolling Stones, de Blur, d’Amy Winehouse ou d’Oasis, le Royaume-Uni mérite sa troisième place. Le fait que nombre de « nouveaux artistes » comme Ed Sheeran ou Adele parviennent à toujours battre des records en terme de ventes ou d’écoutes contribuent au rayonnement du pays sur un plan mondial. Les grands événements et l’histoire très riche enfoncent le clou.

On the piss with the Mrs #beatles #cavern #liverpool #allforcreating

A post shared by Jasg (@j2mes1989) on

4. Le Japon

Alors que beaucoup de groupes phénomènes font la pluie et le beau temps sur l’industrie musicale au Japon (comme AKB48), les Japonnais continuent à acheter en masse des CD. Ainsi, à ce jour, le Japon est l’un des pays ou le support s’écoule le mieux. En 2016, la moitié des 4,3 milliards rapportés par la musique provenait de la vente de CD.

Photo from JaME World #sugizo #yoshiki #xjapan #coachella #coachella2018

A post shared by SUGIZOfans (@sugizofans) on

5. La France

Même si les temps sont durs pour les petits festivals, et même parfois pour les gros, la musique se porte mieux en France que dans bien d’autres pays. En moyenne, un Français écoute 2h30 de musique par jour et qu’on le veuille ou non, les artistes comme David Guetta contribuent à nourrir une industrie qui se bat. Sans oublier ceux dont on parle moins mais qui savent « sonner » en dehors des frontières, comme les métalleux de Gojira ou de Dagoba.

A bientôt, France. #Hellfest

A post shared by Summa Inferno (@summainferno) on

6. Le Canada

En 2015, le Canada plaçait trois artistes dans le top de ceux qui vendent le plus (Bieber, Drake et The Weeknd). Et ça ne date pas d’hier. Que l’on parle de Céline Dion, autrefois de Bryan Adams ou d’Avril Lavigne, le Canada n’a jamais cessé de placer ses pions sur l’échiquier du marché international.

7. L'Australie

Quand on pense musique australienne, on pense à AC/DC et à Kylie Minogue. À Sia et à Iggy Azalea également. Soit que des poids lourds d’une industrie vivace qui sait varier les styles. Là-bas, au-delà des océans, l’industrie musicale pèse 1,2 milliards de dollars.

8. La Russie

Incroyable mais vrai mais le succès de t.A.T.u. au début des années 2000 a très largement dynamisé le marché de la musique en Russie qui s’est alors mis à rayonner avec un peu plus d’intensité qu’auparavant sur le plan mondial. En 2016, la musique rapportait 1,1 milliards de dollars et tout indique que ça va continuer à grimper.

10. La Chine

C’est le seul pays du top 10 à afficher un chiffre d’affaires musical de moins d’un milliard mais c’est aussi le pays qui a vu son marché musical progresser le plus vite. Car quand on parle de zik, comme dans de nombreux autres domaines, la Chine sait se montrer plus que compétitive. Grâce à quoi ? Les bars à karaoké ! Si, si…

Un top à lire en musique !