Le braconnage c’est trop choupi. Si, si. Franchement quand on voit la gueule des rhinocéros c’est quand même n’importe quoi, mieux vaut leur enlever cette vilaine corne, croyez-moi ça leur rendre vraiment service. Mais bon, que voulez-vous, certains gens trouvent que le braconnage c’est pas bien, tout ça pour une obscure raison de préservation des espèces… Bref petit tour d’horizon de ces pays qui sont les plus ultra vénèr contre le braconnage, les gros bouffooooons.

1. L'Inde

L’Inde souffre beaucoup du braconnage. C’est donc en toute logique qu’elle se bat contre le braconnage qui se passe en son sein. Seulement, faut avouer que les gars vont un peu loin. Maintenant, un braconnier peut se faire buter par un gardien d’un parc national si ce dernier se dresse entre le braconnier et la bête braconnée. Alors c’est sympa hein, pour la nature toussa toussa mais disons que question intégrité c’est pas top top non plus. C’est pas parce qu’on n’aime pas les braconniers qu’on va leur couper la tête et les empailler pour des accrocher au mur du salon.

2. Le Kenya

Encore un joli pays dévasté par le braconnage qui a donc du prendre des mesures pour lutter contre le fléau. DU coup pour donner une bonne leçon aux braconniers, les autorités ont mis le feu à 105 tonnes d’ivoire soit l’équivalent de 5 % du stock mondial parti en fumée.

3. Le Royaume-Uni

Afin de lutter à sa façon contre le trafic d’ivoire et le braconnage, le royaume a adopté des lois particulièrement restrictives en interdisant notamment le commerce d’ivoire pur et de tout objet fabriqué en ivoire datant d’avant 1947 (excluant les objets culturels comme les pianos et leurs touches en ivoire).

4. Costa Rica

En même temps, ce pays a été un des premiers à s’engager en faveur de l’environnement en adoptant un ensemble de lois contre la chasse. Le problème c’est que comme le pays a fait du bon boulot pour préserver ses espèces, c’est devenu un bon plan braconnage vu qu’on est sûr d’y trouver encore quelques bestioles précieuses et chères à la vente. Le pays lutte donc au max contre le braconnage tout en étant paradoxalement la cible de ces gros bâtards.

5. L'Australie

L’Australie lutte tellement bien contre le braconnage qu’on y envoie même des rhinocéros pour s’assurer qu’ils finissent pas en bouillie. Bon pour l’instant on parle de seulement 6 bestioles mais 80 devraient bénéficier de cette expatriation. Le blème c’est que le transfert coûte 39 000 euros par bête, ça coûte bonbon.

6. Le Gabon

Avec ses treize parcs nationaux protégeant un paquet d’espèces, le Gabon est devenue une cible formidable pour les braconniers. C’est comme ça que le nombre d’éléphants a chuté de 80% en l’espace de dix ans. C’est pourquoi la Banque Mondiale (une agence spécialisée de l’ONU) a décidé de financer un programme de lutte contre le braconnage dans le pays

7. Les Etats-Unis

Même si on croise souvent sur la toile des photos gerbantes de chasseurs américains ultra fiers de poser à côté de leur trophée, il faut savoir que le pays investit beaucoup dans la lutte contre le braconnage en Afrique à coup de lois bien salées qui doivent bien faire frissonner les dirigeants de pays faisant leur beurre sur le braconnage.

8. L'Ouganda

Déjà de base l’Ouganda est un des pays qui accueille le plus de réfugiés au monde (3000 par jour en moyenne prévenant notamment du Soudan du Sud). Mais en plus, le pays fait pas mal de trucs contre le braconnage. C’est comme ça qu’il a même réussi à multiplier par cinq le nombre d’éléphants.

9.

10.

Source :

Easyvoyage

Le Monde

Konbini

Courrier International

RFI

Info Afrique