nurse
Source photo : bostonherald

Quand t'es infirmier aux urgences de nuit, souvent arrive à 3h du mat, LE patient qui va te pourrir ta nuit déjà loin d'être tranquille. Celui pour lequel tu voudrais être capable de t'arracher un bras afin d'avoir quelque chose à lui balancer à la figure (mais dans ce cas, il faut te recoudre le bras, du coup, c'est toi qui fait chier les collègues des urgences).

  1. La rhino-pharyngite
    Généralement, c'est un petit virus hivernal. Un coup de jus d'orange le matin et ça passe. Bon, ok, quand ça s'accompagne de fièvre et que ça dure trois jours, on va voir son médecin généraliste, il donne la pastille anti-mal de gorge et des gouttes pour ne nez. Mais bordel ! 3h du mat ? Les urgences ? Pour une gorgite ?
  2. Le mec bourré
    Souvent ramené par les flics car il tentait un fox-trott après avoir vu Danse avec les stars, mais sur la nationale. On le prend en charge, on le perfuse pour l'hydrater, on le surveille, histoire qu'il nous fasse pas un coma éthylique. Mais grands dieux qu'on a la haine quand on se retrouve à nettoyer sa gerbe au milieu de la nuit.
  3. La fille de 16 ans qui a mal au ventre et qui est sûrement enceinte
    Sa mère nous l'assure, dans sa famille, le respect des traditions, c'est sacré. On ne couche pas avec des garçons si on n'est pas mariée. A fortiori quand on n'a pas 18 ans, ni 21, ni 25. La fille ne pipe pas (elle aurait peut-être dû)... La prise de sang révèle qu'elle est enceinte.
  4. La mère qui amène son gamin pour un truc grave à 3h du mat' alors que l'accident est survenu à 18h
    "Oui, mais à 18h, il y avait trop de monde aux urgences vous comprenez". Non, on comprend pas qu'on puisse foutre son gosse en danger parce qu'on n'aime pas faire la queue.
  5. L'accident sexuel bizarre
    "Oui, monsieur, tout le tuyau de douche. Combien ? 1m80..."
    "Le pommeau de levier de vitesses ? Ben j'ai glissé dessus en passant du siège de gauche à celui de droite... Oui, sans pantalon..."
    "Ben le pot de confiture, une fois qu'il est rentré entièrement, il a fait "poc" et j'ai essayé de retirer les morceaux de verre moi-même, mais ça saignait tellement..."
  6. Le patient qui vient pour un trauma cheville et qui ne s'est lavé qu'un pied
    "Oui, monsieur, je vous demande de retirer les DEUX chaussures pour pouvoir comparer le gonflement des deux côt... AAAARGH !!!"
  7. L'ongle de pied coupé trop court
    Oui, c'est un motif d'urgence. Impératif d'être pris en charge, même au beau milieu de la nuit. Ma réponse ? L'amputation. De l'orteil ? Non non, tout le membre inférieur. "Passez-moi la scie à métaux".
  8. Le patient impatient
    Appartenant souvent à l'une des catégories listées ci-dessus (donc venant pour une urgence pas urgente), il vient toutes les 5 minutes te demander quand il passera. Tu trouves le temps de l'insulter entre deux massages cardiaques et l'intubation de ton patient qui s'est défenestré.
  9. Le patient qui se croit au restaurant
    Oui, d'accord, je viens pour une appendicite, mais j'ai faim. Oui, je passe au bloc opératoire dans moins de 6h et je dois être à jeun, mais j'ai faim. Et soif. Et j'exige de manger. Non, pas un yaourt. Un vrai repas. Si vous pouviez me commander une pizza en livraison, merci.
  10. La patiente qui n'a pas compris qu'elle était aux urgences et non sur meetic
    Merci madame de votre compliment, je suis ici pour vous prodiguer des soins, mais pas davantage...

Et vous, vous l'estimez à combien votre douleur sur une échelle de 1 à 10 ?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :