On a tendance à penser que le football est devenu "mainstream" en 1998 et qu'il était autrefois la chasse gardée des beaufs en survêt' beuglant devant leur télé 4:3, une bière à la main. Le travail de Mélanie Gentil nous montre que le foot est depuis un siècle une composante sociale qui n'a pas échappé aux artistes les plus divers. La portée esthétique, politique ou médiatique du ballon rond a inspiré les plus grands, dans tous les styles. Petite sélection des œuvres les plus marquantes :

  1. Yuri Pimenov Footballers, 1936
    Pour représenter le sport dans sa dimension "hygiéniste", conformément aux recommandations en vigueur en URSS, Pimenov montre des athlètes s'affrontant avec grâce et en respectant une gestuelle acquise au prix d'un travail acharné. Pas de coup fourré ici, pas de "grinta", juste une saine expression du corps (donc du foot un peu chiant).

    Yuri Pimenov - Footballeurs
    Source photo : Art et Foot
  2. Marcel Gromaire - Football 1930
    Représentation classique du foot : l'intervention salutaire du gardien, dernier rempart, pour repousser l'offensive de l'attaquant adverse. Simple, efficace, tout est dit.

    Gromaire 700
    Source photo : Art et Foot
  3. Aleksandr Deineka, Le Gardien de But 1934
    Encore un gardien, mais cette fois ci dans une pose de super-héros volant (Superman a été créé deux ans auparavant). Les deux mecs dans le fond le savent : leur destin ne leur appartient plus.

    Deineka goal small
    Source photo : Art et Foot
  4. Keith Haring, Soccer 1988
    La représentation "pop" de Haring reste étonnamment moderne et pourrait encore faire office d'identité visuelle pour ce Mondial brésilien : le football comme une fête, deux adversaires avec le même maillot (et la même passion) qui semblent danser alors qu'il se disputent un ballon. Le foot sans violence, sans nationalisme exacerbé, le foot des bisounours comme nous le vend la FIFA (avec Coca Cola).

    haring small
    Source photo : Art et Foot
  5. Nicolas de Staël, Footballers 1952
    "Entre ciel et terre, sur l'herbe rouge ou bleue, une tonne de muscles voltige en plein oubli de soi avec toute la présence que cela requiert, en toute invraisemblance." Nicolas de Staël vient d'assister à un France-Suède au Parc des Princes, et il en est tout retourné. Sa série "Footballers" se fera défoncer par la critique, et se suicidera 3 ans plus tard, après avoir été écarté de la scène artistique française.

    Stael 3 600
    Source photo : Art et Foot
  6. Pricilla Monge, untitled 2009
    Pricilla Monge projette les couleurs et la géométrie du foot dans un cadre qui peine à les accueillir. Un décor de dunes, une aire mal domestiquée par l'Homme, qui devient, malgré tout, une aire de jeu réglementée sur laquelle on aimerait bien voir un match de Ligue 1. Pour déconner.

    Priscilla Monge small
    Source photo : Art et Foot
  7. Salvador Dali, Footballeur 1980
    En 1980, Dali ne va pas fort, diminué par la maladie de Parkinson. L'artiste va à l'essentiel, et représente le footballeur comme un spectre squelettique ayant l'écusson catalan au cœur. Mas que un club.

    Dali, Salvador ; 1904ñ1989. ìFootballeurî, v. 1980. Technique mixe.
    Source photo : Art et Foot
  8. René Magritte, Représentation 1962
    dans l'oeuvre du peintre belge, le football n'est qu'un prétexte, l'exemple d'une activité banale dans un cadre plaisant. La duplication de cette scène dans un cadre rend le tableau dérangeant, discordant. Ceci n'est pas un match de foot.

    Magritte 600
    Source photo : Art et Foot
  9. Niki de Saint Phalle, Footballeurs 1993
    Prenez les statues érigées à la gloire des grands joueurs, sobre, dignes et conçues pour traverser les siècles. Et faites exactement le contraire : deux joueurs aux tenues bariolées, aux membres boursouflés, exécutant un tacle bien dégueulasse à pleine vitesse. Ça devrait toujours être comme ça le football.

    Niki.de.Saint.Phalle..Footballeurs
    Source photo : Art et Foot
  10. Picasso, Footballeurs 1961
    Le ballon comme un soleil autour duquel gravitent des astres en short. Picasso était, dit-on, passionné de foot, mais il n'en a manifestement pas retenu grand-chose : il y a un rouge qui est très clairement hors-jeu...

    picasso3608
    Source photo : Art et Foot

Source : l'ouvrage très complet de Mélanie Gentil, Art & foot