Maintenant que notre Anne Hidalgo tant aimée a décidé de faire disparaître les voitures à essence de Paris d’ici 2030 (et on croise les doigts pour que ça arrive parce qu’on est des enfoirés de première de bobos écolos éloignés des réalités de la vie parce qu’on trouve que les voitures c’est tout pourri), il serait temps de trouver des moyens de locomotion alternatifs. Pour cela on vous a dressé la liste des transports les plus pourris de la mort, ceux qui ne te permettent pas d’être respecté.e.

1. Le Segway

Bon là on est sur un classique de la filsdeputerie de la honte. J’ai presque pas envie d’argumenter tellement il est de notoriété commune que seuls les personnes dénuées de race se déplacent avec cet objet tout droit venu d’un futur ringard.

Source photo : Giphy

2. La trottinette

Déjà, la trottinette a un nom ridicule. La combinaison du verbe « trottiner » et du suffixe « ette » a clairement tout pour foutre la honte à son propriétaire sur le plan linguistique. Mais pas seulement, je sais pas si vous avez déjà vu des individus se déplacer sur cet engin pathétique, on a qu’une envie c’est de leur rouler dessus. Mais on ne peut pas parce que ces enfoirés de première ont en plus le culot de se déplacer sur les trottoirs.

3. Le Solowheel

Ou « mono-roue » électrique. C’est le nouveau mode de transports à la mode qu’on a vu naître il y a même pas deux ans dans les grandes villes et ça pullule désormais. Alors non seulement on n’a toujours pas compris comment ces êtres étranges parvenaient à tenir en équilibre dessus, mais on comprend encore moins comment ces bâtards arrivent à nous dépasser quand on est en vélo sur une descente à 90 km/h.

Source photo : Giphy

4. Les rollers

Pas le patin à roulettes non, non. Eux encore, ils ont un côté vintage qui n’est pas pour nous déplaire, mais le roller c’est vraiment n’importe quoi. Déjà, ça défonce les genoux c’est le pire sport du monde pour ton corps et en plus tu passes vraiment pour une sous-merde que tu sois débutant ou expert. Parce que le pro du roller qui freine en faisant sa courbette l’air de rien c’est à la limite de l’insoutenable.

5. Le pack hoverboard électrique

Il y avait déjà le hoverboard électrique, sorte de skate amélioré pour les adolescents obèses qui ne veulent surtout pas faire le moindre effort physique, mais il y a désormais ce même objet auquel on a rajouté un siège et qui permet de se placer assis à toute vitesse. Personnellement, je ne comprends même pas comment on a pu commercialiser un tel truc. A ce moment là pourquoi pas coller une siège sur un drone aussi ? Eh attendez… c’est pas mal comme idée.

Source photo : Giphy

6. Un camion sans remorque

Certes, on en croise peu en ville mais sur le périph’ et les autoroutes on peut en voir un paquet et c’est toujours l’occasion de pointer du doigt ce véhicule totalement dénué d’élégance. C’est simple, on dirait un ver de terre avec une tête d’éléphant. Ce truc n’a aucun sens sur le plan géométrique.

7. La charrette

Moyen de locomotion plus rare de nos jours, il n’empêche qu’il est tout simplement grotesque, d’autant plus que ça ne sert à rien puisque tu marches normalement mais qu’en plus tu te rajoutes un truc à porter et à faire rouler devant toi. C’est indubitablement une arnaque.

Source photo : Giphy

8. Le vélo électrique

Le vélo, c’est oui. Le vélo électrique, c’est non. A moins de vivre en haut d’une falaise ou en haut de la rue de Ménilmontant, nous rejetons massivement ce moyen de locomotion à destination des feignasses pur jus.

9. La poussette

Trop la teu-hon le bébé làààà, il sait même pas marcher le bouffon MDRRR !

10. La biquette

Un animal qui malgré l’esthétisme de ses cornes n’a jamais su imposer le respect dans la jungle urbaine.

Source photo : Giphy

Si on marchait tous ensemble main dans la main ?