Crédits photo (creative commons) : Robin Hutton

Vous avez l'impression de connaître vos enfants ? Ce n'est peut-être pas tout à fait le cas. Les professeurs peuvent mettre le doigt sur quelques défauts qu'ils auraient pu vous cacher. Et apprendre tout ça par le carnet de correspondance de votre enfant, c'est pas cool.

  1. "Jessica se déshabille en cours soi-disant à cause de la canicule..." : Jessica, votre tendre et chère fille, a déjà trouvé sa vocation. Inscrivez la dans une autre école, de préférence au Moulin Rouge. Quoi ? Ils ne prennent pas les enfants ? Merde.
  2. "Rachid joue avec ses crottes de nez et les lance sur ses camarades. Ou les mange." : avec en prime, une petite remarque du genre, "Lui donnez-vous assez à manger?". Faute de crottes, Rachid est passé aux oreilles maintenant.
  3. "Alicia m'a mis au courant pour vous, je suis désolé. Pourrions-nous prendre rendez-vous pour se voir ?" : oui, mais quoi ? Vous apprendrez plus tard qu'Alicia avait raconté à tout le monde que vous aviez divorcé de votre cher mari. Après plus amples explications avec Alicia, "pas avoir des parents séparés, c'est trop la honte !".
  4. "Jean-Christophe porte les mêmes vêtements depuis une semaine, une odeur de mort s'est installée dans la classe!" : on vient de te remettre le prix de la mère la plus indigne de France. Mais c'est ce pré-pubère qui insiste pour garder ses vêtements, c'est pas moi !
  5. "Pascal fait du trafic de string sale dans l'arrière cour du lycée. Vous appartiennent-ils?" : c'est donc ça! Vos strings disparaissaient à vue d'oeil, et Pascal en plus de ça, vous vole vos tampons pour "voir comment ça fait". La honte s'abat sur vous.
  6. "Justine ne peut se retenir et s'oublie sur sa chaise en cours." : mis à part le fait que votre fille est en terminale et qu'elle va bientôt passer son Bac, ça peut arriver à tout le monde.
  7. "Malika vend du viagra aux petits sixièmes, en clamant que ce sont des bonbons. Les filles et les garçons devront être séparés pendant plusieurs heures." : vous vous faites haïr par tous les parents. A présent, jupes et débardeurs seront interdits.
  8. "Esther ne trouve aucune chaise adaptée à son poids, elle nous a déjà cassé huit chaises depuis la rentrée. Il serait temps pour elle de faire un régime !" : tout le monde est comme ça, dans la famille ! Remplacer le pâté et le saucisson du goûter par un fruit paraît être une solution adéquate.
  9. "Julien est étrange, il mord et lèche tout ce qui passe, y compris ses camarades." : vous apprendrez plus tard que Julien est un chien. La vie est injuste.
  10. "Votre fille passe son temps à écrire des Tops en cours." : enfin la fierté de la famille! Prune, on pense à toi.

Et vous, vous en voyez d'autres ?