Crédits photo (creative commons) : Mykl Roventine

Comme la lourde responsabilité de créer des célébrations nulles revient au maire de Paris et qu'il a l'air trop occupé à placer du sable sur les bords de Seine, c'est par ici, et ensemble que l'on va créer une nouvelle fête. Notre dévolu est tombé lourdement sur le 20 de chaque mois. Pourquoi le 20 ?

  1. Parce qu'on ne fait rien d'habitude le 20 : citez-nous un 20 mémorable ? Personne ? En plus ça fait une autre raison de faire la fête, ce qui n'est pas négligeable !
  2. Parce que la fin du monde est prévue pour le 21 décembre 2012, autant s'habituer à s'éclater les 20 : pour faire un truc sympa le 20 décembre 2012 quoi. Ce serait con de se louper, on a pas d'autre chance après.
  3. Parce que l'on peut affirmer fièrement-sans-mentir-à-ses-parents qu'aujourd'hui "un 20 trône sur ma copie !" : bon c'est la date et alors ? Les parents sont pas censés le savoir.
  4. Parce que Bernard, Fabien, Aimée, Hebert, Odette, Bernardin, Silvère, Aurèle, Adeline, Edmond, Zéphyrin, Prune sont des prénoms que l'on délaisse un peu de nos jours : et il serait grand temps de ne plus les oublier ! Remettons-les au goût du jour avec la Twenty-Party !
  5. Parce que ce serait l'occasion de créer le grand Concours "Lire le 20 minutes en 20 minutes" : une journée autour du 20 avec ses mille déclinaisons.

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Top écrit par Ptrsn