Si toi aussi tu regardes TPMP (on se marre bien hein) tu sais que Cyril Hanouna fait un peu n’importe quoi, mais aussi qu’il emploie des mots qu’on avait jamais entendus avant à la télévision. Et si t’es comme nous et que tu comprends que dalle, on t’offre une séance de rattrapage avec ce petit lexique des familles. S’il te prend l’envie absurde de regarder l’émission, maintenant tu comprendras tout et tu pourras faire partie de la grande famille des fanzouzes. Tristesse.

1. Rassrah

Un mot qu’on retrouve pas mal en Tunisie, pays dont les grands-parents d’Hanouna sont originaires. La rassrah, c’est l’angoisse, le malaise, et on peut dire que ça correspond pas mal à l’émission.

Source photo : Giphy

2. Fanzouze

Le terme a été inventé par le présentateur pour désigner ses fans. Il faut avouer que ça sonne pas trop mal, mais le problème c’est que la limite entre les fanzouzes et une secte est très fine.

3. Tarma

Le cul. Non je ne souffre pas du syndrome de la Tourette, tarma signifie bien « cul ». On peut l’entendre par-ci par-là dans l’émission la plus distinguée du PAF.

Source photo : Giphy

4. Hmar

A prononcer en aspirant bien le H du début. En arabe, ça veut dire « âne », et l’âne il a pas la réputation d’être très intelligent (alors qu’en vrai si, et en plus c’est trop mims.) Donc si on parle de quelqu’un en utilisant ce mot, c’est pas très gentil, on veut pas de ça dans notre monde de paix.

5. Tanasse

C’est le même délire qu’entre fade et fadasse, bonne et bonnasse, etc. Une tanasse c’est une tannée, un truc qu’on n’a pas envie de se farcir, quelque chose de chiant. Comme une certaine émission dont on ne donnera pas le nom parce qu’on en a marre de tirer sur l’ambulance.

Source photo : Giphy

6. Baba

Le surnom qu’Hanouna s’est donné signifie « papa » en arabe. Cyril c’est un peu notre petit père spirituel, qu’on suit comme un gourou. Celui que personne n’ose virer parce qu’il a de l’influence.

7. Eshkoun Adek ?

Un des jeux de TPMP qui n’existe plus aujourd’hui s’appelait « Eshkoun Adek ? », question qui veut dire « Qui c’est celui-là ? » C’est vrai que c’était beaucoup plus compréhensible comme ça.

8. Charnah

Un mot que tu vas pouvoir employer cet été avec ta famille et tes amis puisqu’il évoque la chaleur. Et comme en français, on peut aussi l’utiliser pour parler d’un moment un peu chaud, où on se fait dessus. Comme quand tes annonceurs se cassent parce que tu as diffusé des contenus homophobes.

Source photo : Giphy

9. Bsahtek

Toujours avec le H aspiré puisque le mot vient de l’arabe. Il est un peu l’équivalent de notre « Santé ! », ou « Félicitations ! ». Un terme plein d’entrain, de joie, d’amour et de partage avec autrui.

10. Dahka

C’est la bonne ambiance, telle qu’elle règne toujours sur le plateau de TPMP, celle qui nous donne envie d’allumer notre télé le soir pour allumer M6, euh non France 2, mince on sait plus sur quelle chaîne c’est, tant pis.

Salut à tous les fanzouzes de Topito, on vous aime.