On le sait, Kanye West est totalement dingo. Ca ne l’a pas empêché de faire de la bonne musique pendant un bon bout de temps, mais il semble que, désormais, la folie furieuse du mec soit légèrement supérieure à son talent. On ne devrait pas se moquer, en réalité, parce que le type est malade et clairement dépressif. Mais bon, c’est pas parce qu’on est dépressif et connu que l’on peut passer son temps à faire et dire n’importe quoi.

1. Quand il a dit que l'esclavage était un choix

En même temps, on peut pas lui donner tort. Je veux dire : qui ne voudrait pas travailler dans des champs de coton contre le gîte et le couvert et se prendre de temps en temps des coups de fouet administré par une personne qui vous dénie toute humanité ? Niveau jeu de rôle, y’a pas plus fun.

2. Quand il a fait un selfie avec une casquette de Trump

Parce que quitte à raconter n’importe quoi, autant soutenir n’importe qui. En vrai, Kanye West, c’est juste un mec marrant, il réfléchit en permanence à ce qui serait le plus incongru à faire. Puis il le fait et tout le monde parle de lui. Ensuite, il fête ça en mélangeant le Xanax et le cognac et emballez c’est pesé.

3. Quand il a fait une reprise de Bohemian Rhapsody

Le gardien du cimetière de Londres, où la tombe de Freddy Mercury était planquée en toute discrétion depuis 20 ans, aurait, je cite « entendu un fou rire en provenance d’une des tombes, fou rire manifestement initié par un cadavre moustachu. » On n’en sait pas plus.

4. Quand il a décidé d'appeler sa fille North

Parce que North West. Vous voyez mes doigts comme ils bougent ? A West, rien de nouveau.

5. Quand il a interrompu Taylor Swift bourré aux VMA de 2009

D’après l’indice de malaise de Goëttenreich, fondé en 1988 à l’occasion d’une apparition de Francis Lalanne sur un plateau télévisé, cette séquence obtient une note de 7,8/8 ce qui la place deuxième de l’histoire avec le moment où Thierry Lévy a fait un plaidoyer pédophile chez Taddéi.

6. Quand il a affirmé qu'il aurait dû gagner le prix aux American Music Awards 2004

Le mec perd puis crie partout : « On m’a volé, j’étais le meilleur artiste de l’année ». Des trucs que, d’habitude, on pense sans les dire. Par exemple, moi, je pense souvent que je devrais être millionnaire et que la vie est injuste, mais je le dis pas. Ah trop tard. Oui.

7. Quand il a affirmé qu'il était un mélange de Picasso, Michel-Ange, Basquiat, Walt Disney et Steve Job

C’était à Paris, en 2003, et manifestement son nouvel anti-dépresseur était du genre ‘Je suis bien avec moi-même’. Question pour un champion…. Top je suis à la fois Picasso, Michel-Ange, Basquat, Walt Disney, Steve Jobs, j’ai un boulard énorme et je suis un artiste de hip hop je suis je suis je suis ? Un con ? Oh nonononon.

8. Quand il a expliqué à la télé que le SIDA était une création occidentale pour tuer l'Afrique

Lors du Live 8 de Philadelphie, Kanye West a expliqué sur scène que le SIDA avait été créé par les gouvernements occidentaux pour détruire l’Afrique, de la même manière que le crack avait été distribué dans les communautés noires américaines pour affaiblir les Black Panthers. Un truc qu’il a remis dans une de ses chansons, Heard ’em say : » And I know the government administered AIDS/ So I guess we just pray like the minister say. » Ce qu’il n’a pas dit, c’est que Claude François avait tué Kennedy.

9. Quand il a dit qu'il voulait se présenter aux présidentielles

Un truc prévu pour 2020. Mais bon, il a aussi dit qu’il avait fumé avant. C’était en 2015, aux MTV Music Awards. Pas de nouvelles depuis, et vu qu’il a l’air de kiffer Trump, on imagine que ça lui est passé.

10. Quand il a demandé à Zuckerberg du fric pour l'aider

Il a commencé à proposer à ses fans de faire un leetchi pour venir à bout de ses 53 millions de dollars de dette. Puis il a écrit à Zuckerberg en lui demandant de l’appeler pour qu’il lui donne un milliard de dollars comme as, juste pour investir dans un artiste de qualité, enfin plus que ça, « le plus grand artiste de l’histoire ». Rien que ça.

Kanye perdu.