Vous vous rappelez l’époque où on avait un journal intime ? C’était mignon, pudique et surtout personnel puisque le but c’était quand même d’avouer tout ce qu’on osait pas dire à voix haute mais d’avoir ses confessions à portée de main si jamais. Le truc c’est que dans une génération qui pense, dort et inhale réseaux sociaux, ça peut vite s’avérer relativement compliqué pour certains de passer la journée sans se confier à ce nouveau meilleur ami digital. Le couac : quand tu tues quelqu’un tu as rarement envie de le balancer au monde entier. Enfin je crois.

1. Shelia Eddy pour le meurtre de Skylar Neese

Cette histoire remonte à juillet 2012 : Skylar Neese a 16 ans quand elle disparait de son quartier en Virginie-Occidentale. Six mois plus tard, sa pote (de meurtre) Rachel Shoaf a avoué qu’elle et son autre amie, Shelia Eddy, avaient poignardé Neese à mort et laissé son corps dans les bois. Pendant tout ce temps, Shelia tweetait pépouze, en laissant même de temps en temps des messages d’amour à la cops qu’elle venait de tuer. Quand Rachel a tout avoué à la police, Shelia a twitté : « On l’a vraiment fait à trois. » Coucou la prison.

2. Zachary Penton : "il faut que je déménage d'ici avant que j'assassine cruellement mes colocs"

Oh mon dieu, ce qu’il a fait après avoir tweeté qu’il allait tuer ses colocs va vous surprendre !

3. Trenton Forster : "je vais tous les tuer, regardez"

En 2016, Trenton Forster a tué par balle un policier du comté de St. Louis du nom de Blake Snyder. Il suffit de fouiller dans son compte twitter pour y découvrir la crème de la crème des menaces interposées ; « Je vais tous les tuer, regardez », a-t-il écrit. » ou « Le calibre 40 compact envoie tous mes ennemis en enfer. »

À part ça, il a plaidé non-coupable.

4. Jaylen Fryberg : "vous n'allez pas aimer ce qu'il va arriver"

Jaylen Fryberg, c’était ce lycéen qui a ouvert le feu dans la cafétéria de son école, tuant ainsi quatre personnes avant de se tirer dessus. Il avait récemment souffert d’un chagrin d’amour et publiait pas mal de tweets un peu tristou, dont celui-là, probablement le plus inquiétant : « Vous n’allez pas aimer ce qu’il va arriver »

5. Dzhokhar Tsarnaev, auteur de l'attentat au marathon de Boston : "il n'y a pas d'amour au cœur de la ville, restez en sécurité."

Alors même s’il n’a pas réellement avoué son crime, Dzhokhar Tsarnaev a eu le bon gros culot de tweeter son soutien aux victimes de l’attentat qu’il venait de commettre avec son frère mais a heureusement été condamné depuis.

6. Vester Lee Flanagan aka Bryce Williams

Un jour, un présentateur télé du nom de Bryce Williams mécontent a tué ses collègues et a ensuite posté la vidéo sur Twitter. Le pire, c’est qu’il a tweeté « j’ai filmé la fusillade, allez voir sur Facebook ». Après avoir été confronté à la police et dit haut et fort qu’il a tué ses collègues car ils tenaient des propos racistes, Flanagan s’est suicidé.

7. Amanda Logue et Jason Andrews

Ils sont deux stars du porno, ils ont prévu de procéder à une petite sauterie avec un client et ont fini par le tuer. Ils ont ensuite tweeté quelque chose qui ressemble à « on tue le temps avant la fête », suffisait juste de lire entre les lignes.

8. Kev Adams pour Alad'2

Le crime le plus récent et probablement le plus dramatique de tous : ci-joint Kev Adams, 100% coupable et apparemment fier de l’être.

On peut dire qu’ils ont explosé leur forfait internet hahahaha oups.