Quelles soient molles, puissantes, creuses, de gauche ou de droite, les vagues pour surfer ne manquent pas en France. Il suffit juste de choisir les bons spots. Voici dont quelques petits spots des familles pour finir l’été en beauté et profiter des derniers rayons de soleil.

1. La côte sauvage de Quiberon en Bretagne

Plutôt que de faire la crêpe sur les plages de Bretagne, allez donc faire un saut avec votre planche sous le bras, sur la côte sauvage de Quiberon. Les vagues y sont suffisamment puissantes et creuses pour se faire plaisir, avec les falaises en guise de piste d’atterrissage. Attention, ce spot est à consommer qu’à mi-marée et à marée basse. Si vous êtes débutant, mieux vaut aller tester votre sens de l’équilibre un peu plus au nord, du côté de Plouharnel, sur des vagues réputées moins puissantes.

2. Le spot de surf de la Nord à Hossegor

Sans doute le plus gros tube français depuis plusieurs saisons au hit parade des meilleurs spots de surf. Ce n’est pas rien si la Nord accueille régulièrement des compétitions internationales. Les vagues y sont volumineuses et puissantes comme il faut, rendant le ride technique pour ne pas dire casse-gueule. Si vous êtes débutant, passez votre chemin et laissez faire les pros.

#tube #surf #hossegor #pic #lanord #lanordhossegor

A post shared by Malcolm (@malky57) on

3. Bud Bud en Vendée

Derrière son nom de binouze américaine dégueulasse, la Bud Bud les écoles de surf ne manquent pas sur la côte et c’est toujours mieux de confier sa première fois à des pros !, le tout dans un décor qui envoie du bois, puisque la plage est longée d’une magnifique forêt de pins (les arbres, pas les trucs qu’on accrochait jadis à son tshirt). Le spot est situé sur la commune de Longeville-sur-Mer à moins de 3h de Paris (merci le TGV), avec le risque de voir chaque weekend débarquer une horde de surfeurs parisiens en quête de beachbreaks.

4. Les Cavaliers à l’Anglet en Aquitaine

Avec une plage de sable blanc sur plus de 3 kilomètres de long, Les Cavaliers offrent pas moins de 10 spots de surf dignes d’intérêt, avec des vagues à la fois puissantes et régulières. L’idéal pour enchaîner les curves, rollers et cut back, ou simplement pour regarder les grands, avec des yeux de gamin.

https://www.instagram.com/p/BXuukwyHHmp/?hl=fr&tagged=lescavaliers

5. Le spot de Guéthary au pays Basque

Si vous êtes en rade de rouleaux, allez jeter un œil du côté du pays Basque et la célèbre vague de Guéthary, réputée pour sa forte houle hivernale. A réserver à ceux qui préfèrent les grosses !

6. Les Estagnots à Seignosse dans les Landes

Moins réputées que La Nord, les plages de Seignosse à quelques kilomètres de là, n’en restent pas moins d’excellents spots pour surfer, que vous soyez un vieux roublard des planches, ou un jeune Jedi. D’ailleurs, pour ces derniers, les écoles de surf ne manquent pas sur la côte et c’est toujours mieux de confier sa première fois à des pros !

Surfer sur la vague #vague #summer #beach #hossegor #lesestagnots #auboutdurouleau

A post shared by Benjamin (@benjamin_bonsoir) on

7. La Torche à Penmarch en Bretagne

Si vous n’avez rien contre les eaux frisquettes et que vous recherchez un spot pour surfer sans attendre des plombes qu’une vague digne de ce nom daigne se présenter, alors la Torche est faite pour vous. Ce spot est une autoroute à vagues, suffisamment large pour éviter les embouteillages même en pleine saison. Accessible même si vous venez tout juste de passer votre permis.

8. La Sauzaie à Brétignolles-sur-Mer en Vendée

Spot de référence pour les surfeurs de la région, la Sauzaie est ce qu’on appelle dans le jargon, une vague de reef, ce qui la rend à la fois puissante et dangereuse (fond rocheux). La Sauzaie est composée d’un seul pic et peut être assez fréquentée en haute saison (mai à septembre). Gare aux carambolages !

9. Etretat en Normandie

Situé au pied des célèbres arches d’Etretat, ce spot offre à mi marée une vague bien creuse à surfer surtout lors des grosses houles hivernales. À déconseiller aux pantouflards donc, même s’il est vivement recommandé de s’équiper de chaussons et de gants pour se préserver des chocs avec les récifs rarement très loin, et de la fraîcheur de cette immense piscine à vagues.

10. La Côte des basques à Biarritz

Depuis qu’un cinéaste américain y a filmé des vagues dignes de ce nom en 1956, la Côte des Basques est considérée, à tord ou à raison, comme le berceau du surf en France. C’est vrai que le décor a de la gueule et que les vagues sont suffisamment accessibles pour permettre à chacun, débutants comme confirmés, d’y trouver son bonheur. Par contre, ne vous attendez pas à surfer pépère dans votre coin, le spot est très fréquenté notamment en été par les touristes en quête de sensations (un peu) fortes.

Vous aussi vous auriez aimé ressembler à Patrick Swayze dans Point Break?

Source : cityzeum