une_dico
Montage photo : Topito

Ah, la Charente... Son Pineau, son fleuve, ses plaines galopantes à pertes de vues... ET SES EXPRESSIONS ! Si tu as grandi en Charente, ou que tu connais de vrais Charentais (ceux du 16 hein, les 17 c'est pas la même qualité), alors tu reconnaîtras à coup sûr les expressions suivantes, qui ont bercé notre apprentissage de la langue française charentaise.

  1. Les cagouilles
    Parce qu'en plus de les bouffer, on leur donne un nom bien à nous. Et pour les puristes, il y en a même un plus poussé encore : les lumas.

    Traduction : escargots

    giphy (4)
    source photo : Giphy
  2. La frairie
    Chaque 14 juillet, c'est LA tradition : on se retrouve à la frairie pour dégommer quelques boites de conserves.

    Traduction : Fête foraine

  3. Les drôles / Les drôlesses
    Et comme si ça suffisait pas, on aime bien employer nos propres articles devant les noms, et on a tendance à dire "Que drôle" à la place de "ce drôle".

    Traduction : les enfants

  4. Ebouiller
    Dans toute la France, quand on détruit quelque chose, on dit... qu'on détruit quelque chose. Mais chez nous, on l'ébouille. C'est tout de même nettement plus chic.

    Traduction : détruire, casser

  5. Sincer
    Si que drôle ébouille une cagouille par terre, il a plutôt intérêt à sincer.

    Traduction : passer la serpillère

  6. Être beunaise
    Certes, il n'y a pas qu'en Charente qu'on peut être beunaise, mais il n'y a que là qu'on peut le dire.

    Traduction : être bien, à l'aise

  7. Embaucher et débaucher
    Chez nous, on embauche généralement vers 8h30, et on débauche autour de 17h30. Pas comme ces maboules de Parisiens qui décalent tout de 2 heures !

    Traduction : Commencer / finir sa journée de travail

  8. Chocolatine
    Quoi qu'en disent les autres, ceux qui viennent d'ailleurs, nous on sait que le vrai nom de ces trucs, c'est chocolatine, et rien d'autre.

    Topifight : Pain au chocolat OU Chocolatine ?

    vs

    Pain au chocolat

    Chocolatine

    Fais ton choix en cliquant sur l'une des images

  9. Poche
    T'es en vacances loin de ta Charente natale, tu vas faire une petite course, et arrivé(e) à la caisse, tu demandes gentiment une poche pour mettre tout ton bordel. Pour toi, rien de plus normal. Mais dans les yeux de la personne en face de toi, tu lis de l'incompréhension, de l'étonnement, voire du dégoût (si t'es à Paris).
    Mais tu sais au fond de toi que tu as raison.

    Traduction : sac plastique

    giphy (6)
    source photo : Giphy
  10. La goule
    "Se laver le visage", c'est pas tellement notre truc. On préfère "se débarbouiller la goule", c'est nettement plus chic.

    Traduction : le visage, tu l'auras compris si tu as lu la phrase précédente.

Hey les Charentais, vous en avez d'autres ?