New York ou la ville qui a inventé le rooftop, enfin je sais pas si elle l’a inventé mais le concept est devenu populaire parce qu’on la tous vu dans des séries se déroulant là-bas. Et c’est vrai qu’il y en a pas mal des roof tops cool à New York, pour se mettre une caisse le soir ou tout simplement prendre un verre en journée. Tellement qu’on ne sait pas forcément lequel choisir.

1. Le Gallow Green

En haut d’un hôtel de Chelsea, un rooftop gigantesque et arboré avec d’anciennes lignes de chemin de fer, de la verdure partout, du joli bois et des lumières tamisées. C’est beau, des orchestres de jazz jouent régulièrement, on est bien, il fait bon. Par contre, il faut un peu faire chauffer la carte bleue, avec des saladiers de punch qui vont chercher dans les 50 dollars.

2. Le roof top du Kimberly

Cocktails à 20 dollars et tapas à 25. On n’est pas dans l’économie. Mais on est quand même très bien, au coeur de Manhattan, dans une sorte d’oasis au milieu des gratte-ciels. Un toit rétractable permet de s’y rendre même en hiver et on peut siroter des cocktails très bons tranquillou dans un entre-soi pas désagréable quand on ne le regarde pas depuis en bas sous la pluie. En plus, on peut draguer en faisant des commentaires éclairés à propos du coucher de soleil sur le Chrysler Building.

3. Night of joy

Situé à Williamsburg, Night of joy propose tous les jours un happy hour imbattable avec des cocktails de ouf à 6 dollars. On va pas vous faire toute la carte, mais c’est sacrément cool quand on n’est pas un yuppie et qu’on veut quand même profiter des belles choses. D’autant que l’ambiance un peu street est reposante et agréable. On se sent chez soi. Un chez soi où il n’y aurait pas de toit, quoi.

One of my favourite parts of the trip was this rooftop patio bar. So glad we made the trek to find it

A post shared by Taylor Chafe (@taylorchafe) on

4. Le roof top du Metropolitan Museum

Un toit au-dessus d’un des plus grands musées du monde, qui sert des martinis, avec des sculptures de ouf qui changent régulièrement, une vue sur Central Park et plein de petits arbrisseaux. Ce sont les arbrisseaux qui font définitivement pencher la balancer vers le « j’y vais ». Idéal après avoir piétiné dans les couloirs du musée pendant des heures.

?? 90 degrees #theaterofdissapearance

A post shared by ashley (@dangeroussea) on

5. Berry Park

Un bar à bières sur le toit d’un immeuble de Brooklyn, avec des jolies palissades en bois de récup et surtout un vrai choix de bières qui, ne nous font pas rêver, nous, européens, puisqu’on les a chez nous, mais qui ravissent les papilles des Américains peu habitués à s’envoyer des Leffe. Et si tu n’aimes pas la bière, tu peux toujours t’envoyer des cocktails avec une vue sur la skyline de Manhattan.

Fall Sunset on our cozy rooftop! #rooftop #brooklyn

A post shared by Berry Park Rooftop Beer Garden (@berryparkbk) on

6. Le Pine Bar and Grill

Un gigantesque restau de viandes et un bar tout en haut du Bronx. Des banquettes maxi confort, un bar en marbre (rien que ça) et de la bouffe très bonne. La vue est certes moins impressionnante qu’au milieu des buildings, mais au moins on peut voir le ciel et le ciel, reconnaissons que c’est sympa et joli et en plus c’est étoilé, aussi, la nuit.

El Bronx

A post shared by Mick Crosse (@mickcrosse) on

7. Le Penthouse 808 du Ravel Hotel

Le rooftop du Ravel Hotel, à Long Island donne directement sur le pont Ed Koch Queensboro. Idéal pour les dimanches ensoleillés, on peut déguster quelques sushis, boire du saké et tout le toutim asiatisant. La nuit, le lieu se transforme en bar branché avec DJ, ce qui est cool quand on est branché et qu’on aime les DJ.

Gorgeous place!

A post shared by Patty Ciccone (@patty.ciccone) on

8. Le rooftop de l'hôtel Chantelle

Tu prends un brunch, on t’offre le cocktail, pour faire simple. Et tu peux en boire autant que tu veux. Ou comment être ivre sur un toit du Lower East Side sans le voir venir tout en se bourrant de crêpes à la ricotta et aux myrtilles. Des groupes de jazz accompagnent régulièrement cette descente aux enfers alcooliques à coups de petits cocktails pas trop tassés.

9. Le Wythe Hotel

Une vue sur Manhattan, des rencontres marrantes, de bons cocktails assez chers, le tout à Williamsburg. Oui, on commence à comprendre le concept, quoi. Mais c’est sympa quand même, à condition de s’avaler la queue, toujours assez fournie, et d’accepter que l’on participe à la gentrification du coin.

10. Le Standard High Line

Plus hype tu meurs : Le Bain, en français dans le texte, est le Roof top du Standard Hotel. On peut y aller l’après-midi pour boire un verre au calme, ou le soir, pour prendre de la drogue avec des top models. C’est ça la double ambiance : calme le jour, huppé et fou la nuit. Il faut pouvoir allonger un billet pour suivre.

NYC

A post shared by ? A N O U C H K ? (@ankcbn) on

Dans tous les cas, on peut se mettre au bord de la rambarde et crier « je suis le roi du monde ».

Source : Tripadvisor