Si comme moi tu fais partie de la grande famille des adeptes de la secte Sims, tu as probablement dû passer la moitié de ta vie à jouer à ce jeu entouré de chips sous une couette plutôt que pratiquer des loisirs normaux comme tous les humains normaux. Et si tu es un vrai, tu as probablement pris plus de temps à pomponner ton Sim et créer ton loft dans le quartier de tes rêves qu’à réellement jouer.

1. Zarbville

Ce territoire a malheureusement longtemps été boudé par les Simsos à cause de ses faibles ressources végétales et plus globalement de son atmosphère bien glauque. Mais Zarbville, c’est aussi le seul endroit où on peut potentiellement pécho de l’alien jusqu’à même procréer avec cette personne. De toutes façons il y en a pas dix mille donc il faudra te contenter de Technicien Pollinisateur 9, le voisin sans gêne de la famille Gubre qui vient régulièrement renverser tes poubelles au petit matin.

2. Florimont la Rivière (Au Fil des Saisons)

Ce petit village était le lieu idéal pour connaître la pluie, le beau temps, le soleil, la grêle, les sauterelles. Tout le monde entretient très bien son jardin, personne ne vient te faire chier, à part peut-être Rose Verdier, mais elle était si choupi avec ses petites feuilles sur la tête qu’on peut pas lui en vouloir. Ce quartier est aussi l’occasion de faire plein de batailles de boules de neige, un inédit dans les Sims.

Crédits photo : Capture d'écran - EA Games

4. La Baie de Belladonna (La Vie en Appartement)

Ahhhh enfin une ville, une vraie, avec des buildings des grues et des trucs tout polluants. Il fallait avoir quand même pas mal de simflouz pour prétendre à un bel appartement dans la Baie, mais franchement, ça vaut le coup rien que pour aller faire du crossfit au Gymnase Muscledor.

Crédits photo : Capture d'écran - EA Games

5. Montsimpa

Bon alors déjà comme son nom l’indique, le tiékar est relativement gentil. C’est un village tout vert, tout mignon, qui nous a tous rappelé avec nostalgie nos vacances chez nos mamies à la campagne quelque part. Et puis il y a toujours moyen de passer des belles soirées tant que la famille Caliente habite le voisinnage. Si vous voyez c’que j’veux dire.

Crédits photo : Capture d'écran - EA Games

6. Les Trois lacs (Bon Voyage)

Vivre à l’hôtel, c’est bien, vivre dans un chalet, c’est mieux. Le domaine est particulièrement excitant pour tous les sims qui possèdent la fibre savoyarde. On peut jouer aux bûches nautiques, danser la polka et même faire griller des chamallows au feu de bois pour les nuits fraîches. Moi rien qu’à l’imaginer, je voyage. Pas vous ?

7. Le village Takemizu (Bon Voyage)

Même topo que l’île paradisiaque, il est plus raisonnable de se rendre au village pour une courte durée, histoire de jouer au mah-jong et boire le thé avec quelques locaux. Mais si ce genre d’activités vous comble pleinement, on plaque tout pour Takemizu.

Crédits photo : Capture d'écran - EA Games

8. Veronaville

De tous les territoires, celui-là était clairement le petit fétiche des comères en quête de drama au quotidien : qui n’a pas rêvé de foutre la merde entre les Capulet (subtilement appelés Capp dans le jeu) et les Montaigu (aka Monty). Bref, une ville pleine de charme et de bucolisme où s’épanouissent beaucoup d’adolescents torturés qui ne pensent qu’à chiner les gosses des ennemis de leurs parents.

QUAND JE DIS SHOOFLEE, VOUS RÉPONDEZ SOULSOUL.