Département de bastides, des grottes de Lascaux, de la ville de Sarlat, du Château de Castelnaud et des Jardins de Marqueyssac, mais aussi de la truffe du Périgord, de la noix et des randonnées, la Dordogne recèle de merveilleux villages qui constituent autant d’étapes quand on entend partir à sa découverte. Des lieux étonnants que voici…

1. Belvès

Une charmante cité médiévale qui vaut pour ses maisons troglodytes souterraines, pour son château, son beffroi, sa tour de l’Archevêque ou encore sa halle. En fait, on aurait carrément pu faire un top 10 des choses à voir à Belvès. C’est dire le niveau !

#belvès

A post shared by Ally Tolhurst (@allycats67) on

2. Domme

Bastide fondée en 1281 par Philippe le Hardi, Domme offre un panorama exceptionnel sur la Vallée de la Dordgone mais pas seulement. Elle raconte aussi sa passionnante histoire au fil de ses ruelles, qui ont gardé de nombreuses traces de la Guerre de 100 Ans notamment, qui conféra à Domme une importance stratégique non négligeable. On peut également y trouver la plus grande grotte emménagée du Périgord, qui servait de refuge aux habitants pendant les conflits qui ont secoué la région.

#nouvelleaquitaine_focus_on #dordogne

A post shared by David Van Proeyen (@david_vpn) on

3. Monpazier

Bastide fondée par le roi d’Angleterre Edouard 1er en 1284, Monpazier a su traverser les siècles sans trop subir de dommages. Aujourd’hui, elle témoigne et nous raconte une passionnante épopée grâce à ses rues ornées d’ogives et d’arcades.

France _ Périgord _ Monpazier _

A post shared by Gérard Minaire (@gerard_minaire) on

4. Saint-Jean-de-Côle

Une étape incontournable du Périgord Vert ! La très belle Église Saint-Jean-Baptiste, l’ancien prieuré, le pont ou encore les maisons à colombages constituent autant de bonnes raisons de découvrir cet endroit lui aussi hors du temps.

5. La Roque-Gageac

Un village qui semble avoir été construit par un ambitieux studio hollywoodien pour les besoins d’un blockbuster fantastique. Ici, tout semble parfait et si féerique, qu’il est impossible de ne pas tomber sous le charme. À bord des gabarres, au fil de l’eau, on découvre alors La Roque-Gageac et son manoir de Tarde et on se dit qu’on resterait bien un peu plus longtemps…

6. Beynac-et-Cazenac

Si on repère Beynac-et-Cazenac de loin, c’est bien sûr grâce à son superbe château médiéval, qui fut jadis le témoin de plusieurs affrontements, quand Français et Anglais se tiraient violemment la bourre. Aujourd’hui, la paix est revenue dans les ruelles de ce beau village si hospitalier.

7. Castelnaud-la-Chapelle

Ce n’est un mais deux châteaux que l’on peut admirer à Castelnaud-la-Chapelle. Le premier, un château fort parfaitement restauré, abrite un musée sur la guerre au Moyen-Age, tandis que le second fut autrefois habité par la célèbre Joséphine Baker. Le village quant à lui, qui domine le confluent entre la Dordogne et le Céou, est magnifique.

8. Saint-Amand-de-Coly

Faisant également partie des plus beaux villages de France, comme les autres villages de ce top, Saint-Amand-de-Coly se situe près de Lascaux et propose lui aussi son lot de merveilles. Citons par exemple l’impérial Château de la Grande Filolie ou l’église romane et ses remparts.

9. Limeuil

Une cité médiévale populaire pour son artisanat qui a elle aussi gardé de nombreuses traces de son passé. Entourée par une nature luxuriante, elle invite au calme et à la détente.

10. Saint-Léon-sur-Vézère

C’est ici que se tient la Festival musical du Périgord Noir. C’est aussi ici qu’on peut visiter le Manoir de la salle, le château de Clérans et le château de Chabans. Plus inhabituel, c’est aussi à Saint-Léon-sur-Vézère que se trouve le Centre d’Étude et de Méditation Bouddhistes.

La Dordogne, c’est génial (désolé, je n’ai trouvé aucune rime en ogne) !