Avec les pubs, les Irlandais ont pour ainsi dire inventé le cadre parfait pour boire entre amis et festoyer. Un sage a dit un jour qu’il plaignait les gens qui n’avaient pas la possibilité de se rendre au pub après une longue journée de travail. Il ne parlait visiblement pas des Irlandais et plus spécifiquement des Dublinois. Eux des pubs, ils en ont à foison. Il n’est pas rare d’en compter 5 ou 6 dans une même rue. Là-bas, à Dublin, les pubs, ce sont des monuments à la gloire de la culture et de l’hospitalité irlandaises. Mais quels sont les meilleurs ? Comment faire le bon choix quand on veut boire, avec modération, dans un endroit sympa ? Entre pubs festifs bondés, pubs historiques et pubs plus posés, voici notre sélection maison…

1. The Brazen Head

Ce pub historique, le plus vieux de toute l’Irlande, désaltère les amateurs de houblon et de bon whisky depuis 1198. James Joyce en parle même dans son Ulysse et il paraît que Robin des Bois y a fait étape. Un magnifique « monument », en forme de petit fort, aussi cosy que parfaitement typique. La petite cour intérieure et la salle richement décorée permettent de se plonger sans retenue dans la culture irlandaise et de trinquer avec des autochtones ravis de partager leurs coutumes. Le Brazen Head sert également à manger. Pas besoin de réserver. Véritablement incontournable. Si vous ne devez faire qu’un seul pub à Dublin, il faut que ce soit celui-ci.

2. The Auld Dubliner

Dans le quartier très animé de Temple Bar, niveau pubs, il y a véritablement l’embarras du choix. Et si la majorité des touristes se pressent généralement au Temple Bar, sur lequel nous reviendrons très vite, le Auld Dubliner offre une alternative encore plus séduisante. D’une part parce qu’il est en général moins bondé mais aussi car le bon goût du proprio en matière de musique, avec concerts live à l’appui et l’ambiance très chaleureuse, permettent de passer une excellente soirée à tous les coups.

3. The Temple Bar

Le pub le plus iconique de la ville est aussi celui où il peut être le plus compliqué de commander une pinte. Pourtant, il y a plusieurs bars. Le Temple Bar est un grand pub. Des concerts y sont très régulièrement organisés et le choix en matière de bières et de whiskys est somme toute très satisfaisant. On peut même y admirer une sublime statue de James Joyce à l’intérieur. Le seul petit problème, c’est que parfois, on a justement un peu l’impression de se trouver dans un pub touristique avant tout. Les conséquences du succès…

View this post on Instagram

?

A post shared by Magda :) (@magdabernrieder) on

4. The Long Stone

Le plus vieux pub viking de la ville. Tout un programme ! Bon… dans les faits, ce pub n’a de viking que la décoration puisqu’au moment de son ouverture, en 1754, les vikings s’étaient déjà fait la malle depuis un bail. Reste que le lieu possède un cachet unique, notamment grâce à sa statue de Balder, le dieu nordique de la lumière.

5. O'Donoghue's

C’est là que les Dubliners ont débuté. Quand on veut siroter sa Guinness en écoutant de la bonne musique irlandaise, c’est là qu’il faut aller. Autre point positif concernant ce pub : il est immense. Du coup, on ne s’y sent pas trop à l’étroit, y compris quand il y a foule. Aucun risque de se faire bousculer alors qu’on déguste une pinte en écoutant le groupe qui joue sur scène.

6. Toners

Particulièrement populaire l’été, quand le confortable patio permet de profiter de la cour baignée par le soleil, le Toners régale les Irlandais depuis 1818. Son bar, usé par les coudes des millions de clients qui s’y sont succédé, ses tables également érodées par le temps et sa décoration participent grandement à son charme. On peut lire sur le site internet du pub que c’est ici qu’on peut boire la meilleure pinte de Guinness à Dublin. Bien sûr, ici, le goût de la célèbre bière est le même qu’ailleurs en Irlande mais il est vrai que quand on se plonge dans l’ambiance, on peut rêver qu’elle revêt ici une saveur particulière.

7. J.W. Sweetman

Ici, on mange et on boit depuis 1756. La particularité, c’est que ce pub abrite également une micro brasserie. Libre à chacun de continuer à boire de la Guinness donc mais il serait dommage de ne pas laisser un peu de place aux breuvages maison.

8. Bakers Irish Pub & Restaurant

Le pub en lui-même ne paye pas de mine. En revanche, ici, on mange super bien pour pas grand chose. De vraies spécialités irlandaises qui plus est comme le fameux irish stew à la Guinness. La déco elle aussi vaut le détour, avec toutes les photos d’Elvis, des Beatles ou de Marilyn. Pas vraiment Irlandais me direz-vous mais justement, c’est ce mélange un peu improbable et bordélique qui fait tout le charme de l’endroit.

View this post on Instagram

#veryirishpub #irishpubdublin #irishpublove

A post shared by Sasà (@sasaross) on

9. The Cat and Cage

On s’éloigne un peu du centre-ville pour rallier ce grand pub classe, avec banquettes en velours et boiseries impeccables. Un lieu pas super festif mais justement. On peut venir s’y poser pour profiter des bières, du whisky et du gin, dans une ambiance chaleureuse. Il en faut bien pour tout le monde non ?

10. The Stag's Head

Amateurs de l’époque victorienne, ce pub historique est pour vous ! Un incontournable de la capitale irlandaise que Guinness a un jour carrément choisi pour tourner une publicité. Et c’est vrai qu’il est beau le bougre !

Bu et approuvé !