On estime à environ 150.000 le nombre de SDF en France, un chiffre qui augmente à une vitesse vertigineuse depuis 10 ans. Alors qu’on annonce une vague de froid sur l’hexagone et que les hébergements d’urgence ne semblent pas en mesure de répondre à l’urgence, il semblait intéressant de faire un tour d’horizon des initiatives qui, de par le monde, tendent à améliorer les conditions de vie des sans abris ou à permettre leur réinsertion.

1. Le calendrier de l'avent inversé des Belges

Fin 2016, la branche basée à Mons de l’association belge Solidarité SDF a organisé un calendrier de l’avent inversé, par lequel les personnes désireuses de se montrer solidaires envers les sans-abris pouvaient déposer, chaque jour, des produits supplémentaires dans un panier à provisions. L’objectif était de pouvoir offrir un repas de Noël aux personnes sans abri. L’initiative a rencontré un succès au-delà des attentes de ses organisateurs, et a même été reprise par d’autres associations en Europe et dans le monde.

2. Les bornes Wifi tchèques

Le programme Wifi4Life, basé à Prague, propose une solution étonnante pour aider les sans-abris : les équipes d’un routeur Wifi de façon à créer un point d’accès Internet en échange d’un repas sain, de vêtements, de produits d’hygiène, d’un dédommagement financier et de recommandations pour un employeur ultérieur.

On pourrait y voir une forme d’esclavage moderne tendant à la déshumanisation. Pour autant, l’initiative est aussi porteuse de resocialisation en ce que les utilisateurs de la borne devraient entrer en contact avec son porteur pour s’y connecter.

3. Au Vatican, les dortoirs seront ouverts en permanence

Depuis 2015, le Vatican compte un centre d’hébergement pour 34 personnes, mais celui-ci n’est ouvert que de nuit, entre 18 heures et 6 heures du matin. Face à la vague de froid, ce dortoir sera désormais ouvert 24 heures sur 24. Toute personne qui se présenterait mais ne souhaiterait pas passer la nuit dans le dortoir se verra également offrir de la nourriture. Des sacs de couchage seront par ailleurs distribués à tous les sans abris.

4. L'application Entourage en France

En France, l’application Entourage vise à permettre aux citoyens de quartiers et aux associations solidaires de mieux prendre en charge les sans abris en assurant un suivi simplifié de chaque individu pour améliorer son accompagnement. Elle incite aussi les citoyens à s’engager davantage pour aider les SDF.

5. Un robot britannique pour aider les SDF à faire leurs démarches

Un britannique de 21 ans a fabriqué le bot DoNotPay, un robot au départ spécialisé dans la contestation des procès-verbaux. A cette fonctionnalité plutôt prosaïque, le développeur en a ajouté une nouvelle, visant à automatiser les démarches entreprises par les sans abris pour trouver un hébergement d’urgence. Plusieurs municipalités britanniques ont témoigné de l’intérêt pour l’initiative.



6. L'application WeShelter aux Etats-Unis

Parfois critiquée pour sa propension à créer un engagement neutre, l’application WeShelter propose de résoudre une équation d’envergure : celui du don personnel à l’heure de la solliciation permanente. Ses utilisateurs sont invités, à chaque fois qu’ils croisent une personne sans abri, à utiliser l’application pour débloquer un don qui sera versé par une entreprise partenaire. Il est également possible d’appeler directement les services municipaux de prise en charge des sans abris si l’individu que l’on croise semble avoir besoin d’aide.

7. L'opération "Donne ton manteau" à Budapest

Frappée par une vague de froid, la capitale hongroise est devenue le théâtre d’une initiative populaire consistant, pour les habitants, à donner des manteaux usagés afin qu’ils soient distribués directement à des personnes sans abris. Le succès de l’opération dément tous les pronostics.

8. Aux Etats-Unis, des manteaux qui se transforment en sacs de couchage

L’objectif de la créatrice de ce manteau, basée à Détroit, était de proposer des manteaux waterproof et chauds, à même de se transformer en sacs de couchage, spécialement pour les sans abris. Devant le succès de l’opération, elle a également décidé de ne faire travailler que des personnes sans abris pour produire les manteaux. L’initiative, subventionnée, ne vise bien évidemment pas à dégager du profit.

9. Les bancs de Vancouver

Alors que la plupart des villes du monde modifient leurs équipements urbains pour éviter qu’ils ne soient utilisés par les SDF pour s’abriter ou se reposer, en 2014, Vancouver a choisi la solution inverse. La ville a opté pour des bancs pouvant se transformer en abris de fortune afin d’éviter que les personnes sans abris se retrouvent trempées.

10. L'étrange émission hollandaise

Aux Pays-Bas, patrie européenne de la télé-réalité, The Amsterdam Project s’empare de la question des SDF. L’idée de l’émission très critiquable est de donner une carte de crédit et 10.000 euros pour un an à des personnes SDF et de les suivre dans leur processus de réinsertion. Ça vous fout mal à l’aise ? Oui.

Et sinon, il est aussi possible de parler aux SDF.

Sources : France Inter, DRIHL Ile-de-France, France TV Info.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :