Ce vote a été difficile à mettre en place. D’abord de quels ados parlait-on ? De nous ? De vous ? Et puis est-ce qu’on parle de séries avec des ados mais qui s’adressent autant pour adultes que pour ados ou juste de séries un peu niaiseuses pour ados et dont on n’est pas forcément fière. Bref, plutôt que de prendre une décision on vous a tout mis et voilà le classement qui en est ressorti.

P.S : j’avoue avoir oublié Beverly Hills qui aurait pourtant trouvé sa place dans ce classement officiel. Mais je pense que c’était important de passer outre, d’aller au-delà, plus loin, plus fort.

1. Malcolm

Vous allez rire mais je n’ai absolument JAMAIS vu un seul épisode de cette série. Du coup je vais plutôt vous parler de la nouvelle saison d’Engrenages que je n’ai pas encore vue mais qui paraît-il est très prometteuse, il faut dire que les saisons précédentes étaient absolument géniales, mis à part le fait que la série n’est pas spécialement destinée aux adolescents et donc qu’il n’y a pas de raison que j’en parle dans ce top.

Source photo : Giphy

2. Stranger Things

Les meilleures séries à mon sens ne sont ni destinées aux ados, ni au enfants, ni aux hommes ou juste aux femmes, la vraie bonne série c’est celle qui marche avec tout le monde. Et c’est un peu le cas de Stranger Things qui revient avec une deuxième saison très attendue sur Netflix.

Source photo : Giphy

3. 13 Reasons Why

Série qui a fait sensation ces derniers mois car elle traitait de l’adolescence et en particulier du harcèlement scolaire. Fini les cheerleadeuses et les basketteurs cools du lycée, là on parle de trucs sérieux. Une bonne façon d’appréhender le problème à travers une fiction de qualité qui a dû en faire réfléchir plus d’un/e.

Source photo : Giphy

4. Doctor Who

Je sais que beaucoup d’entre vous s’offusqueront de voir cette série culte dans une classement de séries destinées aux adolescents. Cela ne les a toutefois pas empêchés de l’imposer en quatrième place du classement. Mais j’irai au devant de vos craintes. Doctor Who est une série culte. Soit. Mais c’est une série qui a d’abord été regardée par des adolescents. Voilà tout.

Source photo : Giphy

5. Misfits

Joie et bonheur. Même si seules les deux premières saisons de la série sont extraordinaires cela suffit à l’ériger en super méga géniale série de tous les temps qui restera gravée dans les esprits avec ses héros adolescents dotés de super pouvoirs dont ils ne savent pas quoi foutre.

Source photo : Giphy

6. Skins

Skins c’est un peu le 13 Reasons Why avant l’heure. Cette série dont la première saison fête ses 10 ans cette année suit un groupe d’ami dans un lycée de Bristol en Angleterre. Groupe d’amis qui change pour laisser place à un nouveau groupe tous les deux ans ce qui a donné lieu à plusieurs groupes d’acteurs totalement inconnus au bataillon. L’histoire aborde des sujets aussi complexes qu’importants, l’homosexualité, les galères de famille, la drogue, et aussi le harcèlement. Et c’est pas dégueu.

Source photo : Giphy

7. Buffy contre les vampires

Bon bah voilà, ça c’est un classique. Des meufs bonnes, des mecs bons, de la blondeur, du gel dans les cheveux, de la virilité en veux-tu en voilà et des vampires sexy, c’est la recette parfaite pour séduire un adolescent des années 90. Oui bon bah désolé, on était assez limité à l’époque.

Source photo : Giphy

8. Glee

Pardonnez-moi je n’ai pas réussi à voir la bande annonce de la série sans perdre deux points sur la vue de mon œil gauche. Oui je suis dure. Dure, mais sincère.

Source photo : Giphy

9. Gossip Girl

Cf. point précédent. Sauf que dans cette série il y a Blake Lively. Et que ça suffit à nous la faire adorer avec une forme de culpabilité malsaine et douteuse. En revanche, question analyse psychologique et envie de faire des études, c’est pas au top.

Source photo : Giphy

10. Smallville

Smallville si on y pense bien c’est un peu comme Buffy contre les vampires, sauf qu’il y a pas de vampires mais Superman.

Source photo : Giphy

Tout ça pour dire que je n’ai pas compris pourquoi personne n’a voté pour la série télé française Clem qui aborde quand même des sujets forts comme la maternité heureuse et épanouie quand on a 15 ans.