thierry
source photo : passionlosc

On se demande tous les ans comment on peut relancer une nouvelle saison de l'Amour est dans le Pré. Le mécanisme est toujours le même, on a vu à peu près toutes les bestioles de la ferme... Mais la recette fonctionne toujours, sûrement parce que ces candidats, peu rompus à la caméra, garde une certaine spontanéité qui ouvre la porte à de belles surprises et à des réflexions venues d'ailleurs. Rendons hommage à ces poètes des temps modernes que sont Thierry, Bertrand, et tous leurs petits camarades.

  1. "Elle est très froide ! Je mettrais pas mon zizi dedans." (Thierry)
    On ne t'en demande pas tant, Thierry.
  2. "Il y a rondeurs et rondeurs...S'il faut le scooter pour faire le tour d'elle, ça va pas."(Christophe)
    Bravo pour tant de délicatesse, vraiment, c'est classe.
  3. "J'espère que tu vas m'accepter, que tu vas pas me manger le petit zizi demain matin !" (Thierry)
    Décidément, Thierry a une petite obsession pour son "zizi". Un terme qu'il devrait par ailleurs penser à proscrire de son vocabulaire.
  4. "J'étais tellement "élubilé" par sa personnalité, que j'en ai oublié les valeurs que j'aurais dû écouter dès le début." (Bertrand)
    Les avis divergent encore, mais d'après nos experts, Bertrand aurait voulu utiliser le terme "obnubilé".
  5. "J'suis pas trop ménage... Enfin j'suis ménage, mais moins qu'une femme." (Bertrand)
    Bien, bien, bien...
  6. "Je ne suis pas assez développé au niveau du vocabulé..." (Cyrille)
    Nous ne pouvons que confirmer, effectivement il y a un petit souci de "vocabulé".
  7. "Après tant d'émotion, rien de tel qu'une bonne fellation !" (Baptiste)
    On est bof sûrs, mais quand même ça ne nous semble pas être le meilleur proverbe pour draguer.
  8. "Celle-là, elle est jolie...Elle a les poumons pointus." (Eric)
    Une façon comme un autre de dire, "elle a des boobs".
  9. "Des fois je me dis, je suis fier d'être un garçon. Je ne me sentirais pas à ma place d'être une nana." (Gilles)
    La nature est bien faite hein ?
  10. "Je sais pas si c'est normal, j'ai la raie de derrière qui me sert de gouttière." (Guy)
    Non, ce n'est pas normal Guy. Et ce n'est pas non plus normal de parler de sa raie du cul à un premier rendez-vous.
  11. "J'adore le rosé j'en mangerai des kilos." (Yamina)
    Si vous ne voyez pas ce qui cloche dans cette phrase, nous vous conseillons d'aller rapidement consulter.
  12. "Je ne mange plus de poisson parce qu'un jour j'ai été avalée par une arête..." (Florence)
    Faut toujours se méfier de ces connasses d'arêtes.
  13. "Si j'enlève mon pull par exemple, je vais rajeunir de cinq ans." (Michel-Edouard)
    Michel-Edouard, victime des vilains bobards de sa maman. Mais oui sinon, enlève ce pull quand même.
  14. "J'ai de l'admirance pour elle." (Damien)
    On critique, on critique, mais L'Amour est dans le pré réinvente la langue française. Autant de néologismes qui devraient rapidement faire leur entrée dans le Petit Robert.
  15. "J'ai trouvé le point G, le point grattouille" (Elodie)
    Soit dit en passant, si on te "grattouille" le point G, je ne suis pas sûre que tu apprécies.

N'hésitez pas à nous signaler les phrases de cette nouvelle saison qui peuvent faire leur entrée dans ce top.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :