Le trajet s'éternise et l'enfant n'en peut plus. Il se plaint, il chouine, demande quand qu’on arrive... Vous n'en pouvez plus, nous non plus. L'ambiance n'est pas à la fête. Heureusement, il existe des solutions pour soulager tout ça. Et que le trajet soit un bonheur ou un enfer, dans tous les cas, les enfants ont cette capacité à nous sortir des phrases cultes, que Skoda et les internautes ont répertorié ici

Top partenaire [?]

1. Lui donner un volant en plastique pour qu’il ait l’impression de conduire

Comme ça, il sera seul responsable de la route, de l’heure d’arrivée et du trajet choisi. Autant de facteurs pour lesquels il ne vous sollicitera pas intempestivement à longueur de migraine.

2. Faire un détour de 35 bornes pour déjeuner au McDo comme il le réclame depuis deux heures

Parfois, la fuite est la meilleure des attaques. Consolez-vous en imaginant le gros dodo que va faire le petit bout de chou pendant sa petite digestion post-malbouffe et riez intérieurement.

Source photo : Giphy

3. Répondre à ses questions du genre “c’est quand qu’on arrive” avant même qu’il ne les pose

Cela permet de gagner du temps tout en s’évitant la récurrence d’une voix plaintive et nasillarde qui les pose, ces questions insupportables. En plus, ça vous donnera une aura de devin auprès de votre mini-vous. Tout bénéf.

4. Le menacer d'abandon sur une aire d'autoroute où il n'y a même pas de station-service

Se cantonner à la menace est toutefois le moyen le plus sûr de ne pas ensuite gâcher sa vie en la noyant dans des remords. Non, je vous assure, cantonnez-vous à la menace.

5. Lui poser une question existentielle pour qu'il y réfléchisse pendant les 14 prochaines années

Dis, Matteo, tu penses que si on avait connu les dinosaures, on les aurait domestiqués ?

Source photo : Giphy

6. Lui expliquer que chaque minute de silence lui donne droit à un bon d'achat pour un Kinder surprise jusqu'à la fin du trajet

Les enfants étant entêtés, ça devrait marcher. Les enfants n’ayant aucune notion du temps, tu devrais t’en tirer en achetant juste un pack de trois. Un moindre mal pour un grand bien.

7. Mettre la clim' tellement fort que tu ne pourras plus l'entendre

Il pourra se plaindre autant que tu veux, tu n’entendras rien, tout simplement. La tranquillité au prix, peut-être, d’un acouphène lié à la soufflerie, mais la tranquillité quand même.

8. Lui donner un appareil photo en l'encourageant à documenter l'intégralité du trajet pour qu'on ait de jolis souvenirs

Langue tirée, check ; concentration maximale, check. C’est bon, on a bien gagné 25 minutes de tranquillité.

Source photo : Giphy

9. Lui donner une fonction honorifique, genre copilote

Lui confier une carte Michelin et lui demander de se concentrer sur la route. Ne surtout pas écouter ses conseils de raccourcis, en revanche.

10. Le mettre dans le coffre

Lui, il le vivra comme une aventure, toi tu le vivras comme une bénédiction ; par contre, les flics devraient le vivre comme une condamnation pour mauvais traitements envers une personne mineure. Gare.

Source photo : Giphy

Ah ! On respire !

Et vous, vos enfants, il sont comment en voiture ? Si ils sont du genre à vous sortir des phrases cultes toutes les 5 minutes, vous devriez vous retrouver dans celles qui ont été compilées ici par Skoda ! Vous pouvez également partagez les votres avec #LesEnfantsEnVoiture