Une chasse d'eau qui fuit sans arrêt, du papier-peint qui se décolle des murs et une moquette qui sent les pieds, c'est ce qu'on peut appeler un taudis. Et vous méritez ce qu'il y a de mieux, oui. Mais pour ça, il faut y mettre le prix. Et si vous n'avez pas le budget, vous pouvez toujours râler dans votre coin et dire que "des enfants meurent de faim" et que "les célébrités ont vraiment le melon". Vous pensiez que le fait d'aménager ses combles était un argument de poids pour déclencher une vente ? Ne soyez pas crédule. Il vous faudra bien plus pour rivaliser avec les 10 maisons les plus chères du monde (en 2011).

  1. Antilia, Bombay (Inde) - $1 milliard : Mukesh Ambani est connu pour avoir le portefeuille le plus garni d'Inde. Du coup, une gigantesque tour de 27 étages avec environ 37 000 mètres carrés habitables n'est pas vraiment au dessus de ses moyens. 600 employés sont nécessaires (oui) pour entretenir la maison et veiller au bonheur de toute la petite famille (seulement 5 personnes).

    Crédits photo (creative commons) : Jhariani

  2. Villa Leopolda, Villefranche-sur-Mer (France) - $525 millions : construite en 1902 par le roi Léopold II de Belgique, cette luxueuse villa appartient désormais à l'épouse d'Edmond Safra, richissime homme d'affaire libanais. 50 jardiniers sont nécessaires pour entretenir les 8 hectares de propriété.

    Crédits photo (creative commons) : Miniwark

  3. The Penthouse One Hyde Park, Londres (Angleterre) - $200 millions : situé en plein coeur de Londres, ce tout récent complexe résidentiel de 35,800 m2 est composé de 86 appartements de luxe. Prix de départ : $10 millions. Le plus cher (avec 6 chambres) a été vendu pour la modique somme de $200 millions.

    Source photo : One Hyde Park

  4. Fairfield Pond, Southampton (Etats-Unis) - $198 millions : il s'agit de la maison la plus chère des Etats-Unis, elle appartient à l'homme d'affaires Ira Rennert. Côté chiffres : 10,000 m2 de surface habitable, 29 chambres... pour 39 salles de bain.

    Crédits photo (creative commons) : Cfijames

  5. Hearst-Davies Mansion, Berverly Hills (Etats-Unis) - $95 millions : cette maison (de 29 chambres et 3 piscines) est célèbre pour avoir servi de décor au film "Le Parrain" (scène de la tête de cheval). Pour cette coquette somme, vous aurez comme voisins les couples Tom Cruise / Katie Holmes ainsi que les Beckham's.

    Source photo : Hilton Hyland

  6. Elena Franchuk Villa, Londres (Angleterre) - $161 millions de dollars : cette maison londonienne comporte une dizaine de chambres "villa", en plus du traditionnel combo théâtre-piscine-sauna-salle de gymnastique.

    Source photo : most expensive things

  7. Aaron Spelling’s Manor, Los Angeles (Etats-Unis) - $150 millions : 123 chambres, bowling, patinoire, piscines et courts de tennis répartis dans 56 000 mètres carrés. Parfait pour ceux qui ont toujours voulu faire partie d'une sitcom américaine des années 90.

    Crédits photo (creative commons) : wikipedia.org

  8. Hala Ranch, Aspen (Etats-Unis) - $135 millions : cette maison est mise en vente par le Prince Bandar, Sultan de l'Arabie Saoudite. Terrains de tennis, écuries ou encore pistes de ski privées, rien n'est trop beau, ni exagéré pour se sentir bien chez soi. Le Hala Ranch comporte aussi une station service et une station d'épuration. De quoi créer un coup de coeur. Il sait ce qui plaît, le Bandar.

    Source photo : tiptoptens

  9. Updown Court, Windlesham (Angleterre) - $116 millions : 22 salles de bains parsemées d'or (la moindre des choses), 5 piscines et un bowling. Il n'y a pas que ça, mais faire la liste de tout le luxe restant, ça dérange. Pour habiter dans ce palace situé au sud de l'Angleterre, il vous faudra débourser un sacré paquet de pognon.

    Source photo (creative commons) : wikipedia.org

  10. Château de Bran (château de Dracula), Brasov (Roumanie) - $80 millions : ce monument national, de 57 chambres soit dit en passant, s'est retrouvé sur le marché de l'immobilier il y a 4 ans. Pas de vis-à-vis mais environ plusieurs milliers de touristes chaque année. C'est sûr, c'est vivant.

    Source photo (creative commons) : wikipedia.org

Source : tiptoptens.com ; monargent.lecho.be ; planet.fr