Allons droit au but : la chaleur n'excuse pas tout messieurs-dames. Le sentiment inexorable de liberté que provoquent les mois de Juillet-Août ne doit pas nous exempter de toute responsabilité vestimentaire. Les erreurs du passé peuvent être évitées. Alors, luttons, ensemble pour que nos enfants et nos petits enfants n'aient pas à vivre les mêmes horreurs que nous.

  1. La banane
    Voire la banane assortie à un autre truc. On sait ce que vous allez dire "c'est quand même vachement pratique la banane". C'est vrai c'est pas mal pratique, ce qui prouve que les gens qui ont créé cet objet du diable sont bien des sadiques. Elle pourrait guérir du cancer qu'on refuserait d'en porter.

  2. Le tee shirt de surf fluo
    Dans les années 90, le jeune aimait porter des marques comme Quicksilver ou O'neal, même s'il était né à Châteauroux. Parce que dans les années 90, les surfeurs étaient encore cool donc on portait des tee-shirts trop grands à motifs californiens pour les célébrer. Oui, dans les années 90 on a fait des erreurs. Ne les reproduisons pas.

  3. Le bermuda-chaussettes-sandales
    La seule façon qu'on a d’encore se moquer de nos voisins allemands. À part ça, ils nous mettent la misère un peu partout. Attention, les hipsters tentent de rendre ce look maléfique à nouveau cool. Protégeons-nous.

  4. Les monokinis qui ressemblent à des rideaux
    Bon à la rigueur le monokini pourquoi pas, on se met à la place des femmes qui se font violer du regard par une armée de pervos. Mais ces motifs des années 80 ne doivent revenir en aucun cas. Si on n'ose plus les mettre sur une table cirée, c'est qu'il y a une raison.

    maillots de bains rideau
    Crédits photo : Tumblr/Jennymalibu
  5. Les crocs, évidemment
    À la question, est-ce que vous allez vous foutre de la gueule des Crocs dans tous les tops un jour ou l'autre, on répond clairement et collégialement NON ! Mort à elles. Pour toujours. Satan > Sida > Crocs

  6. Les tatouages au henné qu'on se fait faire sur la plage
    C'est pas parce que l'Indienne qui vous l'a proposé fait ça pas cher, qu'elle vous a offert un samossa et un massage (putain ils sont balaises en business) qu'il faut forcément accepter. Une mode qui meurt chaque année en septembre et renaît de ses cendres en juillet tel un phénix orange qui pue.

    4329359759_50e78080ae
    Crédits photo (creative commons) : grace_kat
  7. Ce short ! Cette saloperie de short qu'on voit sur tous les marchés
    Arrêtez de vous fringuer comme un scout, la seule fois que vous avez approché une forêt c'était le bois de Boulogne.

    short ce
    source photo : Babble
  8. Le tout en jean, trop c'est trop
    On a rien dit pour le retour de la veste en jean. Mais jean plus short, le tout avec des manches découpées, on va être obligés de monter au créneau. Ne croyez pas que ça nous amuse.

    b3
    source photo : Cardnus
  9. Le Bandana, le mouchoir de la mort
    Le bob est revenu à la mode, on n'a jamais trop su comment. Le bandana s'accroche sur les instagram de quelques blogueuses mode, mais ne s'est pas encore véritablement installé. Même Renaud n'en met plus les gars, ne les laissons pas envahir notre espace vital.

    bandana
    source photo : Instagram/zachlove21
  10. Les tresses
    À ce stade on n'a plus les mots... On aimerait dire qu'on espère leur non-retour. Mais sont-elles déjà vraiment parties ? Rien n'est moins sûr. Tant qu'on les proposera à moins de 3 euros sur la plage, elles continueront de se vendre. Un vrai malheur pour la jeunesse, car les études ont montré que la plupart des consommateurs de henné et de crocs ont un jour commencé par des tresses "pour faire comme les copains/copines".

    kesha-evsiz-bir-kediyi-evlat-edindi-5592-10102013121316
    source photo : pinterest

Si vous connaissez un pote qui fait l'un de des trucs, envoyez-lui le top, il vaut mieux la dénonciation que le déni./p>