Non, franchement, 1 euro pour cette baguette de pain à moitié rassie, mal cuite et beaucoup trop petite à votre goût, achetée par un dimanche de pluie à la boulangerie du Père Michard, c'était trop cher payé. Heureusement, vous n'êtes pas les seuls à vous être fait pigeonner. Ces entreprises n'auraient peut-être pas dû payer autant pour un simple logo.

  1. BP Helios : 169,1704 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    Tout ça pour une rosace aux couleurs douteuses. Quitte à payer cher un graphiste, ils auraient pu en prendre un qui ne soit pas daltonien.

    Source photo : Neizham

  2. Accenture : 80 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    Ça fait quand même cher le triangle même pas fini (Comment? Une flèche? Oui bah ça n'excuse pas).

    Source photo : Accenturiano

  3. Posten : 44 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    La Poste norvégienne s'offre un logo aux airs d'étoile noire qui n'aurait pas finie d'être peinte. A ce prix là, le chiffre doit aussi comprendre les droits versés à Dark Vador.

    Source photo : Jon Harald Søby

  4. Starz : 20 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    La chaîne américaine s'offre un logo pas complètement moche, mais pas réussi non plus... Pour 20 millions d'euros, ils auraient pu faire un effort.

    Source photo : Liberty Starz

  5. Anz : 12 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    On lance un petit jeu, à quel type d'entreprise vous fait penser ce logo? Des piscines? Perdu, il s'agit d'une banque d'Australie et de Nouvelle Zélande. La cohérence? On cherche encore.

    Source photo : Seoidau

  6. Anpe : 2,4 millions d'euros (Logo seul)
    Le logo le plus cher de France, voir le plus gros gâchis de l'histoire des logos, puisque l'entreprise a fermé ses portes quelques années plus tard pour être remplacée par Pôle emploi. Et en plus, le logo aurait été pompé sur une marque italienne, Reggiani. C'est pour dire.

    Source photo : Splashview

  7. BBC One : 1,5 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    1 million pour le choix de la couleur et 500 000 pour la police?

    Source photo : AxG

  8. Edinburgh : 1,3 millions d'euros (Logo seul)
    Mais avec le brainstorming quand même pour le p'tit slogan, faut pas déconner.

    Source photo : Edinburgh brand

  9. TransLink : 1,12 millions d'euros (Refonte du logo + charte graphique)
    Sans commentaire. Un logo qui ressemble à une société de camions plus qu'à un système de paiement...

    Source photo : graphicdesignblog

  10. Pepsi : 800,000 euros (Refonte du logo + charte graphique)
    800 000 euros pour incliner l'ancien logo, élargir un peu la bande blanche, et enlever le nom, c'est cher payé.

    Source photo : Magnus Manske

  11. (bonus) ... NIKE : 35 dollars
    Un logo mondialement connu, le "swoosh", dessiné en 1971 par Caroline Davidson, alors étudiante en graphisme, pour un salaire de deux dollars par heure. Comme quoi, prix et succès ne sont pas liés.

    Source photo : HernandoJoseAJ

Amis graphistes, la défense est à vous.

Sources : logo-bedandy et Graphic design blog

Crédits photo : Logorama

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)