Chaque mois, des millions d’internautes utilisent Google pour se balader aux quatre coins du globe, que ce soit pour jouer les touristes virtuels, ou pour préparer un futur voyage. La compagnie d’assurance Columbus direct s’est amusé (super drôle !) à dresser la liste des lieux les plus consultés sur le moteur de recherche de Mountain View. Attendez vous à voir du pays !

1. Le Taj Mahal

En toute logique pour un palais qui fait partie des lieux les plus touristiques au monde, le célèbre mausolée d’Agra est le lieu touristique le plus recherché sur le moteur de recherche avec 1,4 millions de requêtes chaque mois. Sur Insta, ce sont plus de 1,3 millions de photos des lieux qui ont été publiées avec forcément quelques doublons… surtout qu’il est interdit de jouer les paparazzis dans l’enceinte de la plupart des palais du Taj Mahal. Un conseil si vous passez dans le coin : débrouillez-vous pour choper votre ticket d’entrée la veille de votre visite afin d’éviter les files d’attentes à l’indienne, bordéliques et interminables ! Et le jour J, pointez-vous avant l’ouverture, c’est-à-dire vers 6h du matin pour profiter du lever du soleil et surtout zapper (un peu) la cohue.

2. Le Machu Picchu

1,26 millions de curieux jouent chaque mois les explorateurs du site inca sur Google. Il est même possible de le visiter virtuellement via Google Earth avec de nombreuses prises de vue à 360°. Par contre, ne vous attendez pas à pouvoir vous déplacer parmi les ruines comme vous le feriez dans une ville, la Google Car a un peu galéré pour monter jusqu’au Machu Picchu, et c’est donc un Google homme qui a du porter sur son dos la caméra de 22 kgs.

3. Le Burj Khalifa

160 étages, 828 m de hauteur, 57 ascenseurs, 1044 apparts, 946 000 litres d’eau par jour rien que pour la clim… mais seulement 3e de ce top ! La plus haute tour du monde située à Dubaï enregistre ainsi 1,10 million de recherches sur Google chaque mois. D’ailleurs, si vous voulez voir à quoi ressemble la vue d’en haut (panorama à 95km à la ronde), grimpez sur la nacelle d’un laveur de carreaux en cliquant ici.

4. Les chutes du Niagara

Cette frontière naturelle entre les États-Unis et le Canada continue d’attirer les foules. 945 810 internautes la googlisent chaque mois alors que 30 millions y mettent les pieds tous les ans, voire un peu plus que les pieds… Comme ce touriste qui, en juillet 2019, s’est cru à l’Aquaboulevard et s’est jeté dans les chutes pour se retrouver à barboter 50 mètres plus bas. On déconseille évidemment fortement de reproduire l’exercice.

6. Stonehenge

Stonehenge attire sur place près d’1 million de visiteurs chaque année alors que 833 690 internautes googlisent les lieux chaque mois. Il faut dire que le site sait entretenir son mystère quant à ses origines et usages. On parle de lieu de cérémonies, de crémations, de sacrifices, d’orgies, de partie de Tétris qui aurait mal tournée, et même de Merlin l’enchanteur qui aurait fait voler des pierres par dessus l’océan pour bâtir l’édifice…

7. Le Mont Everest

Chaque mois, ce sont plus de 778000 alpinistes pantouflards qui, équipés de tout leur barda (souris, tapis avec repose poignet, lunettes anti-lumière bleue), partent virtuellement à l’assaut des 8848m du Mont Everest. Un sommet qui devrait s’abaisser dans les prochaines années puisque sa mesure est réalisée à partir du niveau de la mer… qui lui augmente avec le réchauffement climatique ! Et puisqu’on est dans les anecdotes inutiles, pour certains scientifiques, l’Everest ne serait pas le sommet le plus haut de la planète… si on calcule sa hauteur non pas à partir de la surface de l’eau, mais du fond marin. Oui c’est tordu mais dans ce cas, l’Everest serait dépassé par un volcan hawaïen appelé Mauna Kea avec 10 210 mètres de hauteur !

8. La Statue de la Liberté

La dame et ses sandales fait le pied de grue sur son socle depuis le 28 octobre 1886. De quoi ridiculiser n’importe quels concurrents lors de l’épreuve des poteaux sur Koh Lanta ! Un exploit que 758 000 curieux lorgnent chaque mois depuis leur écran histoire sans doute de se rappeler que les États-Unis furent pendant longtemps un symbole fort de la liberté.

9. La Sagrada Familia de Barcelone

Avant de se faire percuter par un tramway, Antoni Gaudi a eu le temps de mettre sur les rails son incroyable projet de cathédrale devenue aujourd’hui basilique. Débutés en 1882, les travaux ne devraient pas s’achever avant 2032, la Sagrada Familia devenant alors le plus de édifice religieux d’Europe (170m). En attendant, ce sont 742 470 internautes qui s’y intéressent chaque mois sur google.