Dans le genre hanté, on ne fait quand même pas mieux que l’Ecosse. Si vous aviez un doute, chasseurs de fantômes en herbe, sur la destination à choisir pour vos prochaines vacances, vous pouvez d’ores-et-déjà vous fixer sur l’Ecosse et oublier toute idée d’aller en Espagne ou en Grèce. Il faut ce qu’il faut, que voulez-vous.

1. La chapelle de Rosslyn

La chapelle du village de Roslin a la réputation d’abriter pas mal d’esprits malins. Sa construction date d’il y a plus de 500 ans. Certains historiens du dimanche ont affirmé que sa crypte originelle, désormais scellée, abritait le Saint Graal. Par ailleurs, de nombreux visiteurs ont fait par d’expériences étranges survenues dans la chapelle, dont des apparitions. Dans les alentours, des automobilistes ont témoigné d’une rencontre avec un cavalier noir dont on pense qu’il serait l’esprit d’un chevalier mort en 1303. Sans compter sur la dame blanche qui rôde dans le coin.

2. Le Cawdor castle

Macbeth, Baron de Cawdor, est damné et tourmenté par des sorcières après avoir utilisé l’un de leur sort. Bon, ça place le décor du château. On en raconte pas mal d’histoires. La fille du Comte de Cawdor, dans les années 1880, aurait ainsi vécu une relation tumultueuse avec le fils d’une famille rivale. Découverte, elle se serait suicidée en sautant des remparts après que son père lui aurait coupé les mains avec son épée. Depuis, toujours la même litanie : on croiserait dans le château une jeune fille dépourvue de mains. Suivez mon regard.

3. Le Stirling castle

Parmi les nombreux esprits dont on dit qu’ils hantent le château de Stirling, le plus courant est le fantôme des Highlands, habillé en costume traditionnel écossais. Les touristes le prennent de ce fait souvent pour un guide et font une drôle de tête quand ils le voient disparaître. En 1933, quelqu’un réussit à le prendre en photo, mais on n’est pas tout à fait sûr que ce soit tout à fait vrai. On dit aussi que le fantôme de la reine Mary traîne dans le coin. L’occas’ de rencontrer des membres de la famillee royale.

4. Le Dryburgh Abbey hotel

Le Dryburgh Abbey Hotel a été le théâtre d’un nombre incalculable d’activités paranormales. Autrefois, il s’agissait d’une abbaye catholique bon teint à l’époque romane. L’hôtel s’est bâti sur les ruines du monastère, à un endroit où se trouvait autrefois une maison où vivait une jeune femme impliquée dans une relation amoureuse avec un moine. Découvert, le moine fut exécuté par ses pairs, et son amante se suicida en se jetant dans la rivière. Bon. Comme de bien entendu, le fantôme de cette jeune femme a été aperçu par des visiteurs de l’hôtel. Apparemment, on croiserait aussi des moines chanteurs dans les couloirs.

5. Les voûtes souterraines de Niddry Street

C’est là, dans le sous-solà Edimbourgh, que s’installèrent de nombreuses tavernes à la fin du XVIII° siècle. Une rue louche, où des serial killers traînaient la savate et cachaient leurs corps.

Ces voûtes, fermées au milieu du XIX° siècle, ont été redécouvertes dans les années 80. Pour donner l’ambiance, une confrérie de sorciers s’est installée à cet emplacement après leur réhabilitation et a témoigné d’apparitions mystérieuses et de dégradations bizarres. On parle aussi de la présence d’un fantôme agressif dans l’une des salles. Les ampoules éclatent les unes après les autres sans aucune raison. Une ambiance de film d’horreur.

6. La rue Mary King’s Close

Le « Royal Mile », comme est surnommée cette rue d’Edimbourgh, n’a été réouverte que très récemment, après avoir été condamnée lors d’une épidémie de peste. On y croiserait l’esprit d’une jeune fille, et les fantômes d’anciens opposants exécutés enterrés dans le cimetière de Greyfiars, tout proche, viennent compléter l’ambiance festive.

7. Le Fyvie castle

Situé au Nord d’Aberdeen, ce château est hanté par le fantôme de Lilias Drummond, qui y est morte en 1601. On raconte que son mari l’affama jusqu’à ce que mort s’ensuive. Le fantôme en question aurait gravé son nom dans la pierre, le soir ou son mari se remaria. On évoque aussi les fantômes d’un percussionniste et d’un trompettiste, que l’on entend, comme de bien entendu, jouer la nuit.

8. Cruden Bay

Sur la côte proche d’Aberdeen, ce petit village de pêcheurs accueillait régulièrement Bram Stoker qui venait y pratiquer la chasse. C’est là que l’écrivain créa son personnage de Dracula, s’inspirant d’un château du coin pour imaginer celui de son vampire. Bref. Je vous laisse imaginer l’ambiance.

9. Le Dunstaffnage castle

Ce château de la côte Ouest a 1300 ans. Après bien des réfections, il est désormais le théâtre d’apparitions étranges, comme celle d’une femme habillée en vert qui marcherait sur ses remparts. Tantôt elle se marre, tantôt elle pleure, et l’on peut en déduire plein de conséquence pour la vie de celui qui assiste à la scène.

10. Culloden Moor

C’est là qu’en 1746, les troupes du gouvernement exterminèrent l’armée rebelle de Charles Edouard Stuart. Les fantômes des soldats morts réapparaissent dans des scènes de bataille pour créer une véritable ambiance de fête. C’est glauque.

J’ai peur.

Sources : Hauntedrooms, Scotland.org

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !