On est dimanche, c'est la playlist. Après avoir mis la lumière sur ces guerriers de l'ombre que sont les batteurs, place à ceux qui font passer les batteurs pour des mecs populaires. Oui, on veut parler de cette race méconnue et et mal-aimé : les bassistes. Leur rôle de pièce maîtresse obscure fait qu'ils sont rarement mis en avant mais il arrive qu'on leur laisse une dizaine de secondes en début de morceau pour briller. Comme nous n'avons pas voulu nous faciliter la tâche, nous avons omis les intro légendaires "basse- batterie" ('Another one bites the dust', 'Come Together') pour ne garder que celles ou les bassistes sont seuls. (Ça n'en empêchera pas certains qui ne lisent pas les intro de gueuler qu'elles manquent dans les commentaires).

  1. Muse - Hysteria
    Christopher Wolstenholme n'avait jamais joué de basse avant la formation de Muse, et s'est retrouvé à ce poste par hasard. Depuis il s'est bien rattrapé le cochon...

  2. Black Sabbath - NIB
    Question : Est-ce que Geezer Butler était venu pour enfiler des perles ?
    Réponse : Non !

    https://www.youtube.com/watch?v=JCT5uTdPRgs

  3. Metallica - My Friend of misery
    Jason Newsted a fait rêver des millions de jeunes chevelus avec cette intro. Et ça continue encore...

  4. Dream Theater- Panic attack
    John Myung va vous apprendre la souplesse.

  5. System of a down - Pictures
    Shavo Odadjian était lui aussi gratteux et est devenu bassiste pour la cause. Grand bien lui en a pris.

  6. Red hot chili Peppers - Behind the sun
    On ne va pas présenter Flea, ni ses lignes de basse, ni ses intros. Il y 'en a beaucoup dans les Red Hot, donc on a du trancher.

  7. Primus -Jerry was a race car driver
    Si on n'avait pas mis Lee Claypool la ABAPC (association des bassistes anonymes et pas contents) nous serait tombé sur la gueule, donc on a préféré filer doux.

  8. RATM - Bullet in the head
    Il a suffit de quelques notes à Timothy Robert Commerford pour montrer qui est le patron...

  9. Nofx- The desperation's gone
    Fat Mike est un des meilleurs chanteurs bassiste de l'histoire du rock. Et son jeu mélodique et technique (pour du punk) est trop sous estimé... On aurait pu mettre Stickin' my eye mais il y avait un peu de batterie avec donc ça aurait été tricher.

  10. Infectious Groove - Immigrant Song (Led Zep cover)
    C'est Robert Trujillo qui rejoindra Metallica plus tard qu'on retrouve dans cette intro fabuleuse qui dynamite méchamment un titre qui ne donnait déjà pas sa part au lion niveau groove.

  11. Interpol- Evil
    Carlos Andres Dengler ne réinvente pas le rock ici, mais nous offre cette intro savoureuse qui entame parfaitement le morceau.

  12. Nirvana - Dive
    Krist Novoselic n'a pas brillé après Nirvana mais reste l'un des bassistes les plus charismatiques de l'histoire du rock. On ne pouvait pas décemment faire ce top sans lui.

  13. Iron Maiden - The Clairvoyant
    Beaucoup d'intros de basse avec Maiden aussi. Steve Harris vient mettre tout le monde d'accord avec ce morceau Maidenien à souhait.
    https://www.youtube.com/watch?v=Lh6QPg5BGsE
  14. Deus - Opening night
    La basse d' Alan Gevaert est envoûtante. Oui ce commentaire est affreusement bateau. Mais vous avez mieux ?

    https://www.youtube.com/watch?v=0YXdvKXrnKM

  15. Blink 182 -Carroussel
    Mark Hoppus joue ici une mélodie qui aurait très bien pu être joué à la guitare, mais le son rond de la basse ajoute un "je ne sais quoi" qui rend le morceau vraiment intéressant.

  16. Alice in Chains - Rain When I Die
    Mike Starr profite de l'un de ses derniers moments avec le groupe qui le virera un an plus tard en posant cette ligne de basse sombre à souhait... Il mourra de suites de son addiction à la drogue une quinzaine d'année plus tard.. on ne sait pas s'il pleuvait ce jour là.

Une petite playlist pour se les mettre à la suite

Un bien bel instrument n'est-il pas ?