La Première guerre mondiale a été une horreur absolue à laquelle le monde n’était pas préparé. La chirurgie esthétique n’en était qu’à ses débuts et vu le nombre de gueules cassées, l’Europe s’apprêtait à être couverte d’errants mutilés, sans nez, sans bouche, la tête perforée, l’horreur. Mais Anne Coleman Lads était là : ce génie a, des années durant, fabriqué des masques réalistes pour redonner leur dignité aux vétérans mutilés et leur permettre d’avoir une vie normale. Et les images sont impressionnantes.

1.

2.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3.

4.

Image from page 726 of "The Survey October 1917-March 1918" (1918)

5.

Faudrait faire la même chose sur Frank Ribéry.