Le voisin est l’ennemi naturel de tout être-humain qui habite en ville. Il fait toujours la fête quand on veut dormir, s’envoie en l’air bruyamment au milieu de la nuit et marche avec des talons à 4 du mat’. Evidemment, certains sont sympas, mais pour les autres, pas de pitié. Voilà donc des techniques aussi pratiques qu’efficaces pour emmerder son voisin en toute discrétion.

1. Mettre une annonce sur LeBonCoin pour son appart

Donnez son numéro de téléphone (en demandant d’appeler de préférence après 21h) et son adresse. Annoncez des visites quotidiennes sans rendez vous à 7h30 du mat. L’appartement doit évidemment être présenté comme en très bon état, calme, et bon marché.

2. Déposer des graines pour piafs sur le toit de sa voiture

Il va kiffer sa nouvelle peinture merde d’oiseaux.

3. L’inscrire pour recevoir des catalogues publicitaires gratuits

Ou tout autre produit publicitaire gratuit qui bourrera sa boîte aux lettres de trucs inutiles. Vous pouvez bien évidemment trier afin de lui faire recevoir en priorité des publicités coquines voire carrément cheloues (Science et Naturisme, pour manier l’erlenmeyer tout nu).

4. Simuler des ébats

Il est toujours très très embêtant d’entendre ses voisins s’y donner à cœur joie. Surtout quand on est célibataire et que ça fait tellement longtemps qu’on a pas crac-crac que notre culotte parle encore latin. Donc quoi de mieux que crier au milieu de la nuit pour faire vivre l’enfer à son voisin. Pas besoin d’être en couple pour cela, invitez vos amis, des inconnus et gueulez. Vous pouvez aussi le faire pour de vrai, mais c’est moins drôle.

Source photo : Giphy

5. Voler son paillasson

Ce n’est peut-être qu’un détail pour vous, mais c’est le genre de chose bien embêtant. Et puis rien ne vous empêche de le faire ou fois de suite.

6. Partir en vacances en laissant son réveil programmé pour sonner à fond à 6h du matin

Selon les réglages, le réveil peut ne sonner qu’en semaine, il faut donc penser à le régler pour qu’il sonne aussi le week-end. Et tous les jours, toute la semaine il entendra BIP BIP BIP. Il va chialer et regretter d’être venu au monde.

Source photo : Giphy

7. Sonner chez lui à 4h du matin quand vous rentrez de soirée

C’est un classique qui fait toujours son petit effet. On peut aussi sonner en partant très tôt le matin. Voire les deux. Attention à partir vite pour ne pas se faire repérer. Il ne manquerait plus que votre voisin comprenne que vous lui voulez du mal.

8. Mettre du désherbant dans son jardin (s’il en a un parce que sinon ça marche pas)

Le pauvre ne comprendra pas pourquoi ses pauvres hortensias ne font que mourir. Si c’est une vieille, vous l’entendrez même râler « oh la la, il n’y a plus de saison ». Niark niark niark.

Source photo : Giphy

9. Glisser un bout de fil de fer sans sa serrure

Un centimètre suffira pour empêcher sa clef de rentrer. A faire le samedi soir lorsque votre voisin est sorti faire la fête et qu’il rentrera tard. Ou en pleine journée, pour qu’il se retrouve enfermé chez lui.

10. Faire du bruit à plein volume à 4h du matin

Un morceau de musique, un bout de film, un cri… Allumez votre sono à fond et faites-vous plaisir. Attention cependant, le bruit doit à peine durer une seconde afin que votre voisin n’ait aucune certitude sur son origine. S’il vient sonner chez vous, plaignez-vous qu’on ne réveille pas les gens à une heure pareille. Et allez vous coucher en savourant votre victoire.

Si vous avez déjà été victime d’une des choses précédentes, bravo, vous êtes un voisin chiant ! On vous félicite. Mais demain, votre voiture va prendre cher.

Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :