Il y a un truc triste avec la mort des célébrités : c’est qu’elles meurent. Il y a un truc bien avec la mort des célébrités, c’est que tout le monde en parle et que ça fait des sujets faciles pour les journaux qui ont déjà leurs nécros prêtes. Et parfois, les gens s’emballent un peu trop vite.

1. Pascal Sevran

Le 21 avril 2008, Europe 1 ouvre son journal de 19 heures en annonçant la mort de Pascal Sevran. Une demi-heure plus tard, l’info est démentie. Sauf qu’entre-temps, elle a été relayée sur France 2, Direct 8 et Pure People. Là où ça la fout mal, c’est que Pascal Sevran est super malade. Il meurt d’ailleurs quinze jours plus tard. Ça doit pas être agréable de mourir. Oui, je vous partage mes réflexions abouties sur la mort.

Source photo : Giphy

2. Paul McCartney

Partant du principe que Paul McCartney est mort depuis 1966 dans un accident de voiture, on ne sait plus vraiment de qui on a annoncé la mort sur Twitter le 18 décembre, qui l’a démenti et qui a écrit Live & let die. De toute façon, Paulo est un habitué des annonces du genre, on le tue à peu près tous les ans sur Twitter.

3. Johnny Hallyday

En 2009, le site Internet de Paris Match a eu le bon goût de tirer : « Tout sur la mort de Johnny Hallyday ». Il ne vous aura pas échappé que Johnny étant vivant, cette annonce était fausse. Ce n’est pas ni la première, ni la dernière fois que Johnny doit rallumer le feu, puisqu’en août dernier, Twitter l’avait enterré vivant. Déjà, en 1980, il avait dû carrément aller au JT pour prouver qu’il n’était pas mort. En même temps, tant mieux, parce que quand il va mourir, ce qu’on va en entendre parler…

Source photo : Giphy

4. Morgan Freeman

Annoncé mort une bonne dizaine de fois, Morgan Freeman a le mérite d’être marrant. En août 2012, après qu’une page Facebook RIP Morgan Freeman avait été partagée 1 million de fois, il avait réagi de la sorte : « J’espère que toutes ces histoires ne sont pas vraies. Mais si elles le sont, je suis heureux de vous annoncer que ma vie dans l’au-delà est identique à celle que je menais quand j’étais encore vivant ». Ça donne de l’espoir.

Source photo : Giphy

5. Omar Sy

On sait pas trop comment ni pourquoi, mais Omar Sy a été manifestement victime d’une fusillade en 2011 à Los Angeles. Page Wikipédia mise à jour, limite annonce à la télé. N’importe quoi. On attend l’info selon laquelle Fred Testot a été tué en Syrie et Jean-Paul Rouve assassiné par la mafia corse.

6. Will Smith

Allez savoir pourquoi, mais Will Smith arrête pas de mourir. Et qu’il a fait une overdose en 2009, et qu’il a fait une chute mortelle en Nouvelle-Zélande, le tout repris par des médias étrangers. En même temps, à force de faire des films où il sauve le monde, il va bien finir par se prendre une bastos ou par être bouffé par un extraterrestre et là, à force de crier au loup, hein, on n’y croira plus.

Source photo : Giphy

7. Jack Lang

Jack Lang a été tué deux fois par erreur sur I-Télé. Le problème ne venait pas tellement de sa santé que de son prénom. La deuxième fois, on lui demandait de réagir au décès de Jacques Chancel et le présentateur s’est emmêlé les pinceaux en l’informant de la mort de Jack Lang. Un an plus tôt, c’est avec Nelson Mandela qu’on confondait Lang en lui demandant là encore de commenter sa propre mort. Je pense que je dirais des choses sympas si on me demandait de commenter ma mort.

Source photo : Giphy

8. Isabelle Adjani

En 1987, tout le monde annonce la mort d’Isabelle Adjani du Sida. Pour rappel, à l’époque, le Sida c’est pas seulement horrible, c’est la honte. Pour se tirer de là, elle est obligée d’aller voir Bruno Masure et de prouver qu’elle a encore ses cheveux.

9. Jackie Chan

En 2011, Jackie Chan est mort deux fois. La première d’une crise cardiaque, la deuxième du traditionnel accident pendant un tournage. Depuis, il a été annoncé mort dans un accident de voiture en 2013 et en 2016. Si c’est pas du racisme anti-chinois, ça… Heureusement que Jackie Chan est marrant : il a averti que, s’il mourait, il en informerait tout le monde.

Source photo : Giphy

10. Donna Summer

Là, on est sur le chemin inverse. Donna Summer est morte en 2012. Or, tout à coup, en début d’année, en plein marasme du tout le monde meurt tout le temps, les gens ont commencé à réannoncer sa mort : ça a commencé par un tweet reprenant un article du Huffington Post de 2012, puis par un autre, et ce jusqu’à ce que Donna Summer devienne l’un des plus gros trending topics en France. C’est vrai qu’elle n’avait pas beaucoup d’actu depuis 4 ans, mais j’aurais jamais imaginé que c’était parce qu’elle était morte.

Dans rumeur, il y a rhume et rumeur. Du coup, avec l’hiver qui arrive, on surveille bien les gens qui ont un rhume et on prépare ses meilleures nécros.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :