Un jour je vous ai fait le top 10 des genres de metal expliqués à mon fils et vous avez été nombreux à hurler "METAAAAL", d'autres ont aussi gueulé "APEROOOOO" et 3 d'entres vous ont montré leur cul. Et puis quand vous vous êtes calmés, plusieurs ont râlé parce qu'il n'y avait pas TOUS les genres expliqués et que c'était vraiment injuste. Du coup le bon vieux Sakariku, un fidèle lecteur, est allé chercher des sous-genres un peu moins connus, histoire de contenter tout le monde. Non il n'y a pas tout, et on est souvent face à des dérivés de genre bien connus, mais c'est ça la magie du metal et c'est ça la playlist de la semaine.

  1. Goblin metal
    Pour le Goblin metal ce n'est pas tant la musique qui surprend mais bien les thèmes abordés par les affreux, notamment le groupe phare du genre, Nekrogoblikon qui évolue dans un registre death et qui se concentre uniquement sur les gobelins. Notons aussi les superbes A Band of Orcs qui eux sont plutôt dans le Orc metal sauf qu'ils y ajoutent les costumes qui vont avec. On se régale.

  2. Cello metal
    On ne les présente plus ces finlandais fers de lance du Cello metal : APOCALYPTICA. Ils font du metal, mais sans guitare. Un beau défi qu'ils relèvent depuis 1993. Épique.

  3. Plant metal
    Un petit sous-genre très pointu qu'on pourrait presque limiter aux pionniers du genre, le projet Botanist et son black metal expérimental joué au dulcimer. Avant de juger, on vous propose de mettre vos gants, prendre votre sécateur et votre bêche et d'écouter un peu ce que ça donne par ici.

  4. Reggae metal
    On était parti sur une base de tolérance et de respect mais on va passer assez vite sur le reggae metal, peut-être parce que la riche promesse de bases dub et ragga avec des grosses guitares n'est pas tout à fait au rendez-vous. C'est assez dégueulasse mais encore une fois, respect et tolérance man.

  5. Nintendocore
    Ajouter des éléments 8-bits ou 16-bits à la musique n'est jamais une mauvaise idée. Jamais. C'est risqué, et il faut savoir s'y prendre, mais la scène hardcore, screamo et math-rock a un don pour le faire, et plutôt bien. Les pionniers comme Horse the Band le prouvent avec plusieurs morceaux de bravoure comme Bunnies.

  6. Electronic metal
    On pourrait légitimement se poser la question de savoir si le death mélodique délicatement arrosé de trance était une bonne idée pour le karma de l'humanité. Les Japonais de Blood Stain Child ne se la sont pas posée, la question.

  7. Pirate metal
    Cheveux long, hygiène douteuse, franche camaraderie sur fond de brutalité totale, si les pirates l'avaient pu ils auraient écouté du metal, c'est certain. D'où le pirate metal, la meilleure chose arrivée à la musique depuis Patrick Sébastien. Alestorm, Swashbuckle, régalez-vous c'est la maison qui offre.
  8. Babymetal
    Baby Metal c'est avant tout un groupe, dont le genre hésite entre J-pop et metal kawaï mais leur succès est tel que nos 3 nippones sont à l'origine d'un bien joli mouvement de metal pour enfants.

  9. Dinosaur Metal
    On ne va pas vous mentir, cette scène plutôt réduite est liée à Hevisaurus, des Finlandais en costume de dino qui jouent pour les gosses (ou les grands enfants). Une seule chose demeure mystérieuse : le fait qu'ils n'aient pas encore explosé sur la scène internationale.

  10. Parrot Metal
    On termine par les chouchous de Hatebeak, grands défenseurs du parrot metal et leader du metal animalier. On aurait aussi pu vous parler de Caninus avec son chien chanteur mais le perroquet hurleur de Hatebeak avec un petit quelque chose en plus.

Quoi d'autres dans vos oreille les metalheads ?

Crédits photos: Horror Society

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :