On s’est tous lancés au moins une fois dans des séries qui se sont avérées être beaucoup trop longues et qu’on a abandonnées avant la dernière saison. Du coup, on n’en a jamais vu la fin. Et comme on n’avait pas de potes assez courageux pour être allés jusqu’au bout et nous les raconter, on a décidé de vous offrir le récit de ces épisodes ultimes de séries, histoire que vous sachiez comment ont fini les aventures de vos anciens héros. C’est l’instant rattrapage.

1. La fin de Dr House

Dans le dernier épisode, Gregory House, qui est censé aller en prison, se réveille dans un bâtiment abandonné, un peu comme s’il sortait d’un gros bad trip. A côté de lui, il y a un de ses patients, Olivier, qui n’est pas très en forme puisqu’il est décédé. Dr House se tape alors des méchantes hallu, et il revoit plein de ses anciens collègues/amis qui lui parlent de sa vie, de ses choix, bref, de trucs relous. Ah oui, aussi, le bâtiment est en feu. Pendant ce temps-là, son pote Wilson, qui doit bientôt crever d’un cancer, est à sa recherche, mais quand il arrive au bâtiment abandonné, celui-ci s’effondre. Les pompiers ressortent un cadavre et disent que c’est celui de Gregory House. Coup dur. A l’enterrement, Wilson crache un peu sur son pote Greg, mais il reçoit un texto de ce dernier, et il comprend que c’était pas son cadavre qu’on avait ressorti du bâtiment. Bref, il retrouve son pote, et les deux partent en moto en mode balek de la vie. Un peu cheloue, cette fin.

2. La fin de Sept à la Maison

Si vous vous souvenez vite fait de la famille Camden (mais si, ces protestants qui ne connaissent visiblement pas les moyens de contraception et qui font des gosses à tout-va), vous vous rappelez peut-être que sur la fin, Eric, le papa/pasteur, était atteint d’une maladie grave. Eh ben, à la fin de la série, il guérit miraculeusement (c’est cool de toujours avoir Dieu de son côté quand même) et décide de partir en road-trip dans tous les Etats-Unis avec son camping-car. Entre temps, la moitié des gosses avaient eu des jumeaux, histoire de faire perdurer les traditions familiales, et certains d’entre eux ont décidé d’accompagner les vieux dans leur voyage. Perso, on n’a aucune envie de les suivre dans leur délire.

3. La fin de Buffy contre les Vampires

L’épisode final de Buffy, c’est de la grosse fight. La tueuse doit affronter le Mal Premier avec ses potes (Faith, Willow, Alex, et bien sûr Spike le vampire bg qui est maintenant doté d’une âme). A un moment, Angel fait son come back pour venir les aider, pour le plus grand bonheur des fans qui mataient encore cette série. Pour ce qui est de la baston, c’est très tendu, jusqu’à ce que Spike se sacrifie dans une grosse explosion qui rase tout Sunnydale mais permet de déjouer l’Apocalypse (c’est le meilleur, Spike). Après ça, les petits potes partent vers de nouvelles aventures, mais sans nous.

4. La fin de Desperate Housewives

On peut pas raconter toutes les péripéties de la fin de l’histoire des 4 potes de Wisteria Lane, parce qu’il y en a vraiment pas mal, du coup on va se concentrer sur le dénouement. Après avoir fini toutes leurs aventures, Bree, Gaby, Susan et Lynette se retrouvent pour une dernière partie de poker où elles se disent qu’elles resteront amies pour la vie. Mais Mary-Alice, leur pote morte dans la première saison, et qui est aussi la narratrice, nous raconte la suite des événements : elles ont toutes fini par déménager et continuer leurs petites vies ailleurs, sans jamais plus se revoir. Ça fout un peu le cafard, mais c’est finalement assez réaliste.

5. La fin de H

Pour ne pas changer, la fin de H est complètement WTF. Sabri prépare un plat de pâtes à la mort-aux-rats dans son restaurant (sans intention de tuer, mais juste parce qu’il est con); le Professeur Strauss et Clara meurent en le mangeant. Jamel, qui les avait menacés de mort juste avant, aide Sabri à planquer les corps. Aymé mange lui aussi des pâtes plus tard et meurt à son tour, du coup Jamel et Sabri décident de faire passer les cadavres pour des statues de cire au Musée Grévin. Pendant ce temps-là, les trois morts se retrouvent au Purgatoire et sont tellement relous qu’ils sont renvoyés sur Terre. On a alors droit à une deuxième fin où tout le monde sauf Sabri mange son dessert, lui aussi à la mort-aux-rats. Il se retrouve seul vivant à table avec les quatre autres. Dans le genre débile, on n’en attendant pas moins de la part de H.

6. La fin de Un, Dos, Tres

La fin de Un, Dos, Tres (la meilleure série de l’Histoire, on vous le rappelle), est totalement frustrante puisque la série devait continuer sur une 7eme saison mais n’a finalement pas été renouvelée. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Ingrid a réussi un casting qui lui permet de partir aux States alors que Lola, qui voulait le même rôle, est dégoûtée et doit rester en Espagne. Pendant ce temps, l’école Carmen Arranz est toujours financièrement dans la merde. Le groupe de Roberto, avec Marta, Tania et César, commence à décoller, et Juan arrive à re-choper J.J. qui finalement ne rejoindra pas son mari. En gros, c’est une fin un peu naze et sans réelle surprise.

7. La fin de Charmed

Au bout de 178 épisodes, la série se termine enfin. Après avoir vu Phoebe et Paige mourir puis être sauvées grâce à un petit voyage dans le passé de Piper (pratique), les trois sœurs et Billie arrivent à vaincre la Triade et les Dumain. Après ça, tout les vivants sont contents, et on a droit à une vision de leur futur : Phoebe se marie avec Coop et a trois filles, Paige a trois enfants elle aussi, et Piper ouvre un resto avant d’avoir… un troisième enfant (c’est quoi leur délire avec les familles nombreuses ?) On apprend aussi que les générations futures des Halliwell continueront à se battre contre les démons, sûrement pour laisser la place à un petit spin-off si jamais le public en redemande dans quelques années.

8. La fin de Dexter

Il fallait franchement être courageux pour aller au bout des 8 saisons de Dexter, toutes de moins en moins bien. Alors voici la fin : après avoir été dans la merde une dernière fois, Dexter arrive à s’échapper d’un commissariat. Il doit s’enfuir, mais il profite de la menace d’un Ouragan et du bordel occasionné pour faire un détour par l’hôpital où sa soeur, devenue un légume, est maintenue en vie par des machines. Il la débranche et se casse avec elle à bord de son bateau, dans une tempête bien dégueulasse (genre vraiment très moche, on sent que le budget FX était épuisé) et jette son corps à l’eau. Après ça, on retrouve l’épave du bateau, et on pense que Dexter est mort, mais on a droit à une scène où on le voit couper du bois dans l’Oregon avec une jolie chemise de bûcheron sur le dos. Quoi, vous dites que c’est nul ? On est d’accord avec vous.

9. La fin de The Big Bang Theory

Ici, tout se termine bien : Sheldon et Amy reçoivent le Prix Nobel de Physique, et Amy en profitera pour placer un petit discours sur l’importance des femmes dans la science tandis que Sheldon fera un speech émouvant sur ses potes. L’ascenseur de Sheldon est enfin réparé, ce qui lui fait peur vu qu’il ne supporte pas les changements, mais Penny arrive à le rassurer. A son sujet, on apprend qu’elle est enceinte de Leonard, et c’est à peu près tout pour les nouvelles importantes. A la fin, tous les amis se font un dîner ensemble, et puis plus rien.

10. La fin de Dawson

On ne sait pas si vous vous rappelez des personnages de Dawson, donc on va la faire courte : à la fin, Jen clamse assez subitement, et Dawson rencontre Spielberg, son idole. Ouais, c’est un peu résumé, mais franchement vous en aviez quelque chose à faire de la fin de Dawson ?

Au moins ça vous évitera de vous retaper ces séries.

D’ailleurs, on a un top des meilleures fins de séries et des pires fins de séries, histoire de comparer.