On aime ou on aime pas, mais la plupart d'entre vous a forcément vu l'un de ces films tellement flippants qu'on laisse la lumière allumée pour s'endormir et qu'on vérifie sous le lit avant de se coucher. Et ce, même en sachant pertinemment que les monstres n'existent pas. Les réalisateurs de ces films ont su créer des ambiances suffocantes, angoissantes, parfois terrifiantes (voire gores) mettant en scène un (ou plusieurs) monstre psychopathe, humain ou imaginaire qui s'en prend toujours à des innocents. Voici 13 films pour réussir vos soirées d'horreurs.

  1. L'Exorciste, de William Friedkin, (1973), dans la catégorie « Satan vs Dieu »
    Doit-on encore présenter ce film culte où Satan choisit le corps d'une petite fille pour se faire psychanalyser par un prêtre ? Ou alors c'est le prêtre qui se fait psychanalyser par Satan, allez savoir. En tout cas, t'as vu ce qu'elle a fait ta chienne de fille (sic) ?

  2. Massacre à la Tronçonneuse, de Tobe Hooper (1974), dans la catégorie « Mon boucher est un sadique »
    Un film culte où six amis en vadrouille au Texas se font éliminer les uns après les autres par un boucher masqué armé d'une tronçonneuse (et pas seulement). Mais pourquoi diable est-il aussi méchant ?

  3. Alien, le Huitième Passager, de Ridley Scott (1979) dans la catégorie « Chérie, je crois que nous ne sommes pas seuls à bord... »
    Film d'horreur-science fiction qui a marqué sa génération avec une bébête extraterrestre très méchante que l'on voit peu, et ça fait encore plus peur...

  4. The Shining, de Stanley Kubrick (1980) dans la catégorie "Chambre 237, ou comment mon père est devenu psychopathe"
    Tiré du livre de Stephen King, qui met en scène une famille dans un hôtel désert et isolé, où le petit garçon voit des fantômes et son père pète un câble et veut tuer tout le monde. "Redrum".

  5. Le Silence des Agneaux, de Jonathan Demme (1991) dans la catégorie "Vous reprendrez bien un peu de ce délicieux ragoût (humain)?"
    Hannibal Lecter hait la médiocrité, mais adore la chair humaine. Malheureusement la belle Clarice Starling va devoir se frotter à ce gourmand psychopathe pour les besoins d'une enquête sur un autre psychopathe... Bref, largement de quoi devenir végétarien.

  6. Ring, de Hideo Nakata (1998) dans la catégorie "Une cassette vidéo mortelle"
    Un mini film terrifiant (et assez bizarre il faut le dire), un coup de téléphone avec personne au bout du fil, et une petite fille qui fait peur avec les cheveux sur le visage et qui sort de la télé... Frissons garantis. Pour ceux qui préfèrent les blondes, voir le remake américain (« Le Cercle – The Ring », 2002).

  7. Le projet Blair Witch, de Daniel Myrick et Eduardo Sanchez (1999) dans la catégorie  "Promenons-nous, dans les bois... on voit rien mais c'est ça qui fait peur !"
    Un vrai-faux documentaire tourné par trois cinéastes à la recherche d'une sorcière et qui, grosse erreur, se perdent la forêt où elle habite. Mais elle est où cette p... de sorcière à la fin ?

  8. Saw (et les suites, enfin pas toutes) de James Wan (2004) dans la catégorie "Casse-tête, mais pas comme le Rubik's cube"
    Le tueur est tellement intelligent qu'il ne tue pas lui-même ses victimes. Il atteint son but en les mettant dans des situations pas possibles, et au final c'est eux qui causent leur propre perte.

  9. The Descent, de Neil Marshall (2005) dans la catégorie "Claustrophobie (peur des espaces confinés), kénophobie (peur du noir), spéléonophobie (peur des grottes), zombiphobie (pas besoin de précision) "
    Six femmes piégées dans une grotte où vivent des créatures qui elles, n'ont pas peur du noir (ni de goûter à la chair humaine d'ailleurs).

  10. Hostel, de Eli Roth (2005) dans la catégorie "Mon boucher est un sadique II"
    Des gentils touristes pris au piège par des méchants riches, avides de torture. Tous les coups sont permis : ça découpe, ça déchiquette, ça crame, ça tronçonne à tout va... Délicieux.

  11. La Colline à des Yeux, de Alexandre Aja (2006) dans la catégorie « La balade en famille qui tourne au cauchemar »
    Remake du film éponyme de Wes Craven (1977), La Colline a des Yeux nous conte la terrible histoire d'une famille en vacances, prise en chasse par des mutants humains dégénérés.

  12. Rec, de Paco Plaza et Jaume Balagueró (2007) dans la catégorie "film-documentaire hyper réaliste de zombies"
    Une reporter suit une intervention des pompiers dans un immeuble ou se propage une épidémie qui transforme les gens en zombies hystériques. Le tout filmé caméra à l'épaule pour un réalisme très angoissant. Là encore comme ce ne sont pas eux qui l'ont fait, les américains de sont sentis obligés de le copier (« En quarantaine », 2008).

  13. L'Orphelinat de Juan Antonio Bayona (2007) dans la catégorie "on a tous des peurs d'enfant"
    Tous les éléments sont réunis et visibles dès la bande-annonce : une grande maison sinistre, des gamins un peu flippants, des amis imaginaires et un sac en toile de jute sur une tête. Quand l'Espagne s'essaie au le film d'horreur, c'est efficace.

  14. Les Dents de la Mer de Steven Spielberg dans la catégorie "non, je vais pas me baigner, je vais finir mon bouquin"
    Avant vous aviez peur des méduses. Mais ça, c'était avant.

  15. Paranormal Activity de Oren Peli (2009) dans la catégorie "Blair Witch d'intérieur"
    Ce que Spielberg a fait avec la plage, Oren Peli veut le faire dans votre chambre. Rien n'est plus efficace que la peur la plus lointaine, celle qui fait regarder sous son lit avant de se coucher.

  16. (bonus) Never Say Never, de Justin Bieber (2010) dans la catégorie "je n'ai pas honte de mes cheveux"
    L'horreur pour l'horreur. On n'a jamais fait mieux.

Et vous, quels sont les films qui vous filent les pétoches ?

Top écrit par alea_titi