On peut être fan d’un film, il n’y a aucun mal à ça. On peut passer des heures à lire tout ce qui concerne ce film, à débattre sur des forums où à chercher des objets en rapport avec l’oeuvre, et ce n’est pas grave. Cependant, certains fans semblent totalement perdre la raison quand il s’agit de LEUR film, et vont jusqu’à faire des trucs complètement cons voire dangereux. Les gars, c’est juste un film, calmez-vous.

1. Le bus d'Into The Wild a dû être retiré parce que des fans mettaient leur vie en péril pour le voir

Dans le film, adapté du bouquin Voyage au bout de la solitude de Jon Krakauer, le héros se retire du monde pour aller vivre dans la nature et se pose dans un bus abandonné au fin fond de l’Alaska. L’histoire originale est vraie, et le bus existe vraiment, donc des fans ont voulu y aller pour faire comme le héros. Sauf que beaucoup se sont blessés ou perdus en le cherchant, et certains sont même morts, si bien que les autorités locales ont retiré le bus abandonné avec l’aide d’un hélico pour arrêter les frais. Sérieusement, c’est chaud de devoir en arriver là.

2. Des fans de Star Wars ont campé devant un cinéma une semaine avant la sortie du dernier film

C’est normal de vouloir voir un film dès sa sortie quand on est fan, mais là, à Los Angeles, les gars ont carrément fait du camping pendant une semaine avant la sortie de L’Ascension de Skywalker devant le Chinese Theatre. Ils ont dû être bien déçus quand ils ont vu ce pour quoi ils s’étaient donné autant de mal.

3. Des débiles se baignent dans la fontaine de Trévi pour faire comme dans La Dolce Vita

C’est simple, les Romains en ont marre des touristes qui se pressent devant la fontaine de Trévi, mais encore plus de ceux qui vont jusqu’à aller dedans pour reproduire la scène de La Dolce Vita de Fellini où Anita Ekberg et Marcello Mastroianni s’embrassent les pieds dans l’eau. C’est juste un film, et c’est juste une fontaine, faut arrêter le délire.

LA FONTAINE DE TREVI, VICTIME DE SON SUCCÈS

Non. On ne se BAIGNE PAS dans la Fontaine de Trevi à Rome. Merci. (via Topito Voyage)

Publiée par Topito sur Lundi 3 septembre 2018

4. Les fans de Harry Potter qui ont fait des tatouages... et ceux qui les regrettent depuis les sorties transphobes de J.K. Rowling

Déjà, faire un tatouage Harry Potter, c’est pas forcément une merveilleuse idée (le symbole des reliques de la mort sur la peau ? Super original), mais ça devient très drôle quand certains finissent par le regretter. Depuis que J.K. Rowling a écrit des tweets ne respectant pas les personnes transgenres, certains fans de Harry Potter sont dégoûtés de s’être fait encrer des éléments des films/livres dans la peau. Fallait peut-être y réfléchir avant : n’importe lequel de nos idoles peut nous décevoir un jour.

5. Les gens qui ont vu tous les Steven Seagal et tous les Chuck Norris "au second degré parce que c'est des sacrés nanars"

Sous prétexte que c’est « cool » et « marrant » de voir des nanars, certains se forcent à mater des films pourris, voire à payer pour les regarder. Parce que oui, des petits malins en ont fait un business et organisent des soirées nanars payantes. On va vous le dire honnêtement : mater un nanar de temps en temps avec ses potes en soirée, en faisant des commentaires, c’est drôle. Par contre, payer pour ça, c’est naze. Le faire tout seul, c’est naze. Vouloir se faire toute la collection de tel ou tel acteur, c’est naze. Et, enfin, se forcer juste pour raconter son week-end à ses potes en faisant croire qu’on passé un bon moment à mater des nanars, c’est encore plus naze. Désolé on s’emporte un peu, mais en même temps ils l’ont bien cherché.

6. Les fans fiers d'annoncer qu'ils ont vu 355486431 fois leur film préféré

Quand on adore un film, vraiment, on peut facilement le regarder 1 ou 2 fois par an, voire un peu plus. Ça reste mesuré. Pas comme ceux qui déclarent fièrement avoir vu 800 fois un film. Vous imaginez tout ce temps perdu ? Tous ces autres films qu’ils n’ont pas vus à cause de ça ? C’est limite plus productif de jouer au démineur, parce qu’au moins la disposition des cases change un peu entre chaque partie. Aucun film, même le plus brillant, ne vaut la peine de sacrifier une partie de sa vie pour le mater en boucle.

7. Les fans qui paient pour faire des photos avec des acteurs

On peut même pas totalement en vouloir aux acteurs qui ne pensent plus qu’au fric parce que c’est devenu leur seule raison de vivre (enfin on leur en veut quand même un peu), mais le pire c’est qu’il y a des gens pour payer. Normalement, une photo avec son idole, c’est le témoignage d’un moment sympa partagé entre deux personnes, et donc non payant. Là, c’est juste un souvenir du jour où t’as filé 20 balles à un mec déjà payé des centaines de milliers par an. Bref, ça nous dépasse.

8. Les fans qui viennent déguisés aux avant-premières

Quelle idée de passer une séance de ciné de merde tout ça parce qu’on crève de chaud dans son costume de Chewbacca ou d’Iron Man. Les mecs qui font ça veulent juste prouver aux autres fans qu’ils sont ENCORE PLUS FANS qu’eux, mais on sait très bien que ça ne les rend pas réellement plus heureux.

9. Les fans de Harry Potter qui jouent au Quidditch

Enfin, au « quidditch » avec des guillemets, parce que le « vrai » quidditch se joue avec des balais volants et des balles qui bougent toutes seules. C’est chouette d’avoir de l’engouement pour une oeuvre, mais bordel, il fallait vraiment qu’ils inventent un sport naze juste pour dire « On fAiT cOmMe dAnS hArRy pOtTer » ? Il y a d’autres moyens bien moins ridicules de vivre sa passion.

10. Les gens trop fans de Jurassic Park qui ont adopté des bébés T-Rex et les ont foutus dans les égouts quand ils commençaient à devenir trop grands...

On retrouve plus la source mais SI SI ON VOUS JURE QUE C’EST VRAI.