L’œuf est un aliment plein de surprises. Déjà parce qu’on peut se demander à quel moment dans l’histoire de l’humanité on a vu une poule sortir ça de son cul et qu’on s’est dit « tiens, si on le faisait bouillir et qu’on trempait un bout de pain beurré dedans pour voir ce que ça fait ? ». Mais l’œuf est aussi clivant. En effet, en ce qui concerne les différentes manières de le cuisiner, on révèle beaucoup plus de notre personnalité qu’on veut bien le croire. Enquête & analyse.

1. Les œufs au plat : tu aimes que les choses soient bien séparées

Avec toi, le jaune et le blanc ne font pas bon ménage. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. La où ça commence à devenir légèrement pathologique c’est dans ton obsession à ne surtout pas « casser » le jaune avant d’avoir englouti l’intégralité du blanc. Respire deux minutes, tout va bien se passer.

Source photo : Giphy

2. Les œufs à la coque : tu aimes bien tremper des trucs dans des trucs

Les œufs, on ne sait pas pourquoi on les préfère à la coque qu’autrement. Mais il y a quelque chose d’ultra sensuel dans le fait de tremper sa petite mouillette pleine de beurre dans le liquide intensément jaune. Clairement, cela veut dire que tu as des problèmes que tu n’as pas encore réglé avec tes parents. Il faut tuer le père, bordel.

3. L'omelette : tu ne sais absolument pas cuisiner

A priori mélanger des œufs dans un bol et verser le contenu dans une poêle chaude, tu ne peux pas te tromper. A moins que tu mettes tes œufs sur le feu et que tu partes en vacances pendant trois semaines.

4. Les œufs brouillés : tu ne sais pas cuisiner mais tu fais genre

Allez, allez, à d’autres. On sait bien que tout ce que tu voulais faire dès le départ c’était des œufs au plat mais comme ton jaune s’est cassé et que ça t’a déplu, tu as fini par tout gribouiller afin d’obtenir des œufs brouillés. Personne n’est dupe.

Source photo : Giphy

5. Les œufs durs : tu n'a pas de minuteur

Le truc pratique avec les œufs durs c’est que tu peux les faire cuire 8 minutes ou deux heures, le résultat sera le même, ils seront toujours durs. Très pratique quand on n’a pas de minuteur et qu’on est donc dans l’incapacité physique de se préparer des œufs à la coque.

6. Les œufs mollets : tu es un perfectionniste

Tu snobes totalement les œufs à la coque. Selon toi, avec une pincée de patience et de sels on peut parfaire les œufs à la coque. Une minute de cuisson en plus et le blanc semi-liquide sera plus solide, les parois du jaune seront plus molle tout en conservant le liquide du cœur. Oui vous l’aurez compris, je parle avec le cœur, les œufs mollets pour moi, il n’y a que ça de vrai.

7. Les œufs pochés : tu es en formation en école hôtelière

Je ne vois pas d’autre explication. A part les chefs cuisiniers, il n’y a personne au monde capable de faire des œufs pochés. Et entre nous, ceux qui savent pratiquer un tel art se la pètent un peu, en vrai c’est presque comme des œufs mollets à qui on aurait enlevé la coquille. Laissez-moi rire.

8. Les œufs cocotte : tu as découvert ça et tu as testé juste une fois et puis tu t'es dit que c'était sympa mais que quand même ça ne valait pas des œufs brouillés classiques

Les œufs cocotte c’est trop choupi. Enfin au niveau de son nom. Parce que sinon c’est franchement pas ouf. Tu vides ton œuf dans un ramequin beurré tu rajoute de la crème fraîche (#passiongras) et tu colles ça dans ton four un quart d’heure. Et bah voilà. Te voilà avec des cocottes. T’es fier de toi j’espère.

9. Les œufs toqués : tu aimes vachement l'originalité et tu ne jures que par l'excentricité unique qui te caractérise

Les œufs toqués existent bel et bien. Pour les cuisiner, tu te dois d’enlever le chapeau de la coquille et de rajouter les ingrédients qui te font kiffer du string avant d’insérer ton œuf customisé au micro-ondes. Perso, moi ça me donne la gerbe rien que d’en parler.

Source photo : Giphy

10. Les œufs frits : tu as tué le respect avec une arme blanche

Toi les œufs au plat sautés dans du beurre ça te suffisait. Il te fallait aller plus loin. Une bonne bassine d’huile bouillante dans lequel tu balances le contenu de ton œuf et le tour est joué. Ton arrêt cardiaque est programmé pour dans deux minutes.

11. Les œufs crus : tu as une forte tendance suicidaire

Ou un goût prononcé pour l’aventure, je ne sais pas j’ai pas encore décidé.

Source photo : Giphy