7378118008_dd7623a285_b

Crédits photo (creative commons) : Nicolas Raymond

Ce mercredi 9 avril, c'est la journée du finnois, une langue méconnue mais néanmoins terriblement mélodieuse. Si vous regrettez encore de ne pas l'avoir choisie en LV2 au collège au lieu de l'Allemand, voire du Russe, voici quelques petites expressions et virelangues (ces petits exercices de pronociation) pour vous entraîner chez vous.

  1. "Appilan pappilan piski paksuposki pakkas kapsäkin ja pinkaisi juoksuun"
    "Le chien du presbytère d'Appilan a fait ses bagages et commencé à courir." Cette phrase n'a absolument aucun sens, nous sommes d'accord. Surtout que le chien du presbytère d'Appilan n'a que 3 pattes et court très mal.

  2. "Appilan pappilan apupapin papupata pankolla kiehuu ja kuohuu"
    "La casserole de haricots du diacre d'Appilan bout et bloblote sur la cuisinière". Décidément, il semblerait qu'Appilan soit the place to be.

  3. "Kokoo kokoon koko kokko! Koko kokkoko? Koko kokko"
    Kokoo, Kokko, Koko... apparemment, ces presque-homonymes désignent des choses bien distinctes. Et comme "ko" indique une question, ça peut donner une conversation aussi absurde que ça :
    "Kokko, rassemble tout le bois pour faire un feu."
    "Tout le bois?"
    "Oui, tout le bois."

  4. "Hurskastelevaisehkollaismaisellisuuksissaankohankin hän toimi?"
    "Je me demande s'il a fait ça en partie pour montrer qu'il était capable d'avoir une attitude un tant soit peu hippocratique ?" Bonne question.

  5. "Keksijä Keksi keksi keksin keksittyään keksin keksijä Keksi keksi keksin keksityksi"
    "L'inventeur Cookie a inventé le cookie. Après que Cookie ait inventé le cookie, il a inventé que le cookie avait été inventé." Même principe que "koko" plus haut, de la quasi-homonymie qui fait rire (en tout cas en Finlande).

  6. "Lentokonesuihkuturbiinimoottoriapumekaanikkoaliupseerioppilas"
    Ce mot composé, qui est aussi le plus long du dictionnaire finnois (61 lettres tout de même), est un terme militaire utilisé dans l'Air Force pour désigner un sous-officier mécanicien spécialisé dans les moteurs à réaction d'aéronefs. Du savoir utile on vous dit.

  7. "Olin sedälläni seitsemän vuotta kodossa renkinä"
    "J'ai été la domestique de mon oncle pendant sept ans à son domicile." Si vous prononcez mal cette phrase (par exemple avec l'accent de Tavastie), vous risquez le dire "J'ai bossé 7 ans dans mon anus" (ou un truc qu'on peut comprendre comme ça, si on a l'esprit mal tourné). Misez donc sur un CV écrit quand vous chercherez un boulot là bas.

  8. "Riiuuyoaie"
    En bons génies de la linguistique, les Finnois ont inventé le mot avec le plus de voyelles consécutives au monde. On ne comprend pas tout à la traduction, mais il semblerait que ce soit une vague histoire de date nocturne. Mort aux consonnes !

Helsinki nous voilà !

Source : AlphaDictionary, Finnsnw

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :