sink
Crédits photo (creative commons) : Rowdonfox

Vous avez du fric acquis légalement? félicitations. Achetez donc une petite maison secondaire sur la côte, un petit yacht et une paire de chaussure-bateau, vous êtes désormais candidat pour une belle place de mouillage dans le port de plaisance voisin. Mais ça ne fait pas de vous un vrai marin. Comme dans beaucoup d'autres domaines, que ce soit la neuro-chirurgie ou Call of Duty, on repère les noobs assez vite. Et on ne les accueille pas forcément à bras ouverts. Dans ce cas précis, ces comportements, à priori anodins, pourraient vous trahir :

  1. Faire l'acquisition d'un ciré tout neuf Guy Cotten et d'une vareuse toute propre
    Si vous voulez vous intégrer, commencez pas faire quelques tâches dessus avec une cigarette roulée à la main et non, ne demandez pas si "ça passe en machine".
  2. Désigner le cordage du bateau pour le mot "ficelle"
    Ou pire, utiliser le mot "bout" sans prononcer le "t", preuve flagrante que vous l'avez lu sans savoir comment le prononcer. Si vous voulez vous faire appeler "bout de ficelle" pendant toute la traversée, c'est votre problème. "Hé Bout-de-Ficelle, va donc me chercher l'échelle de Beaufort!... Hahaha..."
  3. Amener un lapin à bord
    Bordel! On ne fait jamais ça! Pas de lapin à bord! Ca porte malheur! Ces bouffeurs de cordages pourraient causer la perte de tout l'équipage, foutez moi ça par dessus bord, allez hop, aux requins!
  4. Compter les balades en bateau-mouche dans ses expériences de navigation
    Surtout si vous précisez que c'était "par gros temps".
  5. Feuilletez un exemplaire de Voiles et Voiliers
    Voiles et Voiliers n'est pas un magazine de marin, mais un magazine de dentiste qui a besoin d'afficher sa prospérité dans sa salle d'attente. Ramenez plutot des revues de cul, si la traversée est longue.
  6. Demander si on peut "prendre le volant"
    Et préciser "non, j'ai pas le permis bateau, mais à cette heure là, y'a pas de flics, si?"
  7. Demandez "C'est donc avec ça qu'on fait des croustibat ?" en voyant un poisson
    Les marins, surtout les marins-pêcheurs, savent qu'il n'y a jamais eu de poisson dans les croustibat. Vous vous ridiculisez.
  8. Gueuler à cause des parcs à huîtres
    Si vous voulez être marin, sachez qu'on ne fait jamais chier les ostréiculteurs. JAMAIS. On ne gagne JAMAIS contre les ostréiculteurs.
  9. Tuer un albatros (même pour déconner)
    Au delà de cette vieille superstition qui indique que c'est la poisse assurée, le marin respecte l'albatros qui, il est vrai, a fière allure. Si vous voulez emmerder un oiseau, tournez vous vers les mouettes face auxquelles les marins ne montre aucune pitié (et on les comprend).
  10. Gerber
    Que ce soit sur le pont ou à terre, dans un bar, après s'être fait payer une énième tournée par des types aux cheveux brûlés par le soleil et aux visages burinés par les embruns, la marine n'est pas clémente avec les estomacs fragiles et l'odeur de dégueulis. Soyez concentré, serrez les dents. Et n'acceptez pas de pilules "Gerbastop", ça n'existe pas.

Et vous, vous êtes un pied-tendre des ports de plaisance?

Source : Le Golfe du Morbihan