Tu le remarqueras assez vite, un enfant n’a pas de filtres. C’est un peu comme un mec bourré, ça te sort des phrases bien gênantes à n’importe quel moment, surtout quand il faudrait qu’il la ferme. Ça te fout dans des situations de merde où, habituellement tu aimerais te cacher sous une table en te balançant d’avant en arrière en croisant les doigts pour qu’on oublie ta présence. Sauf que bon, faut faire avec. T’avais qu’à pas enfanter, d’abord.

1. L’accouchement

Il était même pas encore né, que vous étiez déjà dans une situation plus qu’inconfortable, à savoir plusieurs heures les jambes écartées à vous faire ausculter par tout le personnel médical disponible, tout ça pour leur chier littéralement dessus en tentant de l’expulser. Bienvenue au monde !

Source photo : Giphy

2. Le vomi sur quelqu’un d’autre que toi

Déjà quand il te gerbe dessus, t’es pas franchement à l’aise, mais alors quand ça arrive avec mamie Suzette, le pédiatre, la voisine ou le contrôleur SNCF, tu ne sais plus vraiment où te foutre.

3. Quand il pense à voix haute

« Moi, j’adore me toucher le zizi » ou « non je veux pas te faire un bisou tu sens pas bon de la bouche ». Oui bon, je crois qu’il reste une petite place sous la table là, vous pouvez vous foutre en boule dessous. Les enfants sont formidables, n’est-ce pas ?

4. Quand il te pose des questions gênantes

« Pourquoi le menton de tata pique ? » « Pourquoi le monsieur sent mauvais ? », « Comment on fait les bébés ? », « Ça veut dire quoi fils de pute ? ». Putain, il est où le bouton stop ?

5. Quand il balance tes dossiers au premier venu

Tu salues gentiment ta voisine croisée dans l’escalier, il balance que t’as fait caca ce matin et que ça sentait mauvais. Tu parles avec sa maîtresse, il débarque pour dire que papa a dit qu’on avait plus d’argent et que c’était la merde. Mais qu’est-ce que vous avez fait pour mériter ça ?

Source photo : Giphy

6. Quand il lâche une énorme caisse dans la file du supermarché

Et en plus, ça le fait marrer ce con. Au début, ça fait aussi rire les autres clients, jusqu’à ce que l’odeur leur arrive au nez. Là, ils vous regardent tous de travers, parce que c’est VOUS le/la responsable de l’odeur de fermentation de ses intestins.

7. Quand il hurle dans le train pendant 5h30

Et sans pause. Ah si, il a fait une pause, quand il a vomi sur le contrôleur qui venait checker vos billets, bonne ambiance.

8. Quand il se roule par terre

Parce que vous avez dit « non » à l’achat d’un énième paquet de gâteaux / jouet qui fait du bruit / jeu vidéo interdit aux moins de 18 ans / un poisson rouge.

9. Quand il dit que son papa lui touche les fesses tous les jours

Sauf qu’il rajoute rarement des précisions, comme « pour me laver tous les soirs dans le bain parce que je ne sais pas le faire tout seul parce que je suis un putain d’enfant assisté incapable de me débrouiller et de payer mon loyer ».

10. Quand il te demande pourquoi maman criait beaucoup dans la chambre cette nuit

Bien évidemment, il attend le moment propice pour poser cette question, comme lorsque vous parlez à sa maîtresse, ou quand vous achetez du pain, ou quand vous attendez depuis un quart d’heure dans la file d’attente du Franprix. L’enfant sait très bien choisir ses moments.

Source photo : Giphy

Vous l’avez voulu, vous l’assumez hein. Si vous aviez adopté un chat à la place, vous auriez eu moins de problèmes.