Les zombies n'existent pas ? Sans doute. En même temps, s'il est venu à l'idée d'un réalisateur d'en intégrer dans son film, il y a bien une raison. Il n'y a pas de fumée sans feu. Et en ce moment les zombies ont le vent en poupe. En cas d'invasion de zombies en tout cas, vous seriez bien avisé d'avoir un ou deux plans pour leurs échapper. Voici quelques endroits où ils ne risquent pas de venir vous chercher.

  1. Sur un bateau, n'importe lequel : je n'ai, jusqu'à maintenant, jamais vu un zombie nager le papillon. Ni la brasse. A vrai dire je n'ai jamais vu de zombie tout court, mais bon, ça c'est un autre problème.
  2. Chez soi : ça parait idiot mais c'est l'endroit que vous connaissez le mieux. Et surtout le zombie n'a pas forcément votre adresse. Si vous croisez un zombie et qu'il vous la demande, on ne sait jamais, répondez-lui "55 rue du faubourg Saint-Honoré", au hasard. Méfiez-vous quand même du voisin qui n'a jamais été très fiable.
  3. Dans une Fnac très proche: et mettez Thriller à fond. Très logiquement, ils ne pourront pas s'empêcher de danser. Vous pourrez même les rejoindre. C'est pas parce que le monde partirait en couille que vous n'auriez pas le droit de vous amuser aussi.
  4. Sur la tour Eiffel: si vous êtes seul, les zombies ne vont pas s'emmerder à grimper 1665 marches (chiffre exact, en passant) pour une seule personne. Le zombie a un côté faignasse. Surtout qu'ils auront sûrement l'opportunité de se faire un bon gueuleton multi ethnique au pied de la tour. Sans compter l’opportunité de voir les secours venir de loin. Marche avec presque tous les bâtiments un peu élevés.
  5. À la montagne, plutôt dans une station huppée: le zombie, même quand il a faim, n'est pas sans savoir que nous sommes en période de crise. Il ne concevra pas que vous soyez parti en vacances alors que le monde s'écroule. Et par – 10 degrés, le zombie est comme tout le monde, il ne fait pas le malin.
  6. Dans un cercueil: faites le mort (mais faites le bien). Les zombies préféreront toujours de la bonne chair fraîche à votre "dépouille" qu'ils considéreront probablement comme périmée. C'est quand même là qu'on va voir les bons et les mauvais acteurs. Bon admettons tout de même que ce soit une cachette pour une période assez courte.
  7. Dans un château fort: si ça a marché pour repousser les anglais et autres sarrazins, ça devrait bien empêcher des cannibales nécrophages de venir vous bouffer. En prime la possibilité de trouver une armure old school et une épée peut être l’opportunité de tailler en pièce quelques agresseurs d’outre tombe dans une relative sécurité. Précisons que le château doit être fortifié. A Versailles, ça risquerait de se transformer rapidement en boucherie.
  8. Au bureau: faut être fêlé pour aller au bureau alors que les zombies ont envahis le monde entier. Le zombie, qui réfléchit peu mais un peu quand même, il ne vous cherchera pas là en priorité. Ouais fallait y penser, mais c'est évident en fait. C'est le boulot qui vous sauvera. Amen
  9. Chez Ben Laden : vous ne savez pas où il se cache ? Eux non plus.
  10. Dans l'asile le plus proche: des zombies il y en a plein dans votre tête, ok. Un peu moins en dehors. Et c'est vrai que votre belle mère a une tête un peu étrange, mais faudrait pas exagérer non plus.

Et vous, où vous réfugieriez-vous en cas d'invasion de zombies ?

Top inspiré par MalKo

Crédits photo (creative commons) : shaun wong