Après le Top 5 des doigts de la main, on descend plus bas pour jeter un oeil les doigts de pied. Car eux aussi participent à notre différenciation d'avec le singe vu que nous sommes les seuls (couillons?) sur Terre à marcher toute la journée sur nos deux pattes. Autrement dit, les orteils (c'est le nom des doigts de pied, hé hé!) assurent notre stabilité de bipède. Mais c'est peut-être bien là leur seule utilité. Détaillons quand même ces cinq extrémités de nos petits (ou grands) petons.

  1. Le "gros orteil" : c'est le plus gros, et le seul qui a un nom (mais rien ne vous empêche d'en donner un aux autres). Sans lui, porter des tongs serait impossible. De part sa taille, vernir son ongle est plus facile que sur les autres orteils.
  2. Le "deuxième" : ce n'est pas le plus gros, mais parfois il dépasse le gros orteil en taille. Parfois. Pas toujours. Il peut être jumelé avec son copain d'à côté sur certains panards. Il sert également à chausser des tongs. Mais bon, il ne faut pas se leurrer, sans lui les tongs tiendraient quand même.
  3. "Celui du milieu" : sert sans doute à quelque chose vu qu'il est au milieu, ne serait-ce qu'à assurer une certaine stabilité, ou du moins un axe de symétrie... Contrairement à son grand frère majeur de la main, le laisser dresser seul au milieu des autres repliés ne devrait pas vous créer d'ennuis. Mais encore faut-il y parvenir !
  4. "L'avant dernier en partant de la gauche pour le pied droit, ou le deuxième en partant de la gauche pour l'autre pied" : sert peut-être à quelque chose... mais va savoir à quoi! On peux toujours lui mettre une bague, mais ça n'aura pas de signification particulière. C'est même pas dit que ça soit joli.
  5. "Le rikiki" : c'est en général (mais ça dépend des pieds) le plus petit, d'où son surnom. C'est le dernier, il est tout au bout du pied, à l'opposé du gros orteil qu'il ne rencontrera jamais. Il sert principalement à détecter les coins de meubles dans le noir. C'est aussi celui qui se retrouve écrasé dans les chaussures trop serrées. Le pauvre.

Et là, vous ne pouvez pas en voir d'autres.

Merci à KnarfTheDwarf sans qui ce top n'aurait sans doute pas vu le jour.

Top écrit par TheGreatPowerfulOz

Crédits photo (creative commons) : Nicole Hanusek