En vieux baroudeurs, avec des centaines d’heures de vol au compteur, tu pensais peut-être tout savoir sur les avions de ligne. A moins que tu ne sois passé à côté de ces petits détails pourtant bien visibles, trop occupé à faire semblant de te passionner pour les articles des magazines de la compagnie aérienne.

1. Le triangle noir au milieu de la cabine

Ce petit détail passe généralement totalement inaperçu. Il se trouve pile sur les parois de la cabine au niveau des ailes et permet à l’équipage en cas d’avarie, de savoir précisément où se trouve le siège avec la meilleure vue sur les ailes. Ce siège est également appelé le William Shatner Seat en hommage à un épisode de la série la Cinquième dimension, où le personnage du nom de Shatner aperçoit en plein vol une créature qui l’observe par le hublot.

Source photo : Giphy

2. Les trous dans le hublot de l’appareil

On ne s’attend pas forcément à voir des petits trous dans le hublot d’un avion. Et pourtant, il y en a partout. Pas de panique, ils ne nous veulent pas de mal, bien au contraire. Ces « bleed holes » comme on les appelle chez moi en Amérique, servent à réguler la pression de la cabine, un peu comme le sifflet sur une cocotte minute… le bruit en moins.

3. Le loquet pour ouvrir les portes des WC depuis l’extérieur

C’est fou ce que les passagers font comme saloperies quand ils se croient à l’abri des regards. Pour éviter les grabuges, les portes des toilettes d’un avion de ligne peuvent être déverrouillées depuis l’extérieur. Un loquet caché souvent sous l’étiquette des WC permet ainsi au personnel de bord d’intervenir rapidement.

4. Les avions ont une lumière verte sur l’aile droite et rouge sur la gauche

Il arrive que les avions se croisent à bonne distance pendant le vol. Ces lumières permettent aux pilotes la nuit ou lorsque la visibilité est mauvaise de repérer l’autre avion, et surtout de savoir dans quelle direction, il se déplace.

5. La main courante pour se tenir debout dans les couloirs d’un avion

Plutôt que de vous rattraper aux appuis-têtes pour garder l’équilibre, en arrachant au passage quelques touffes de cheveux des passagers installés côté couloir, sachez qu’il existe au niveau des compartiments à bagage, une main courante sous la forme d’une rainure continue, qui vous permet de vous déplacer facilement sans jouer les équilibristes.

6. Il y a toujours des cendriers dans les avions

On en trouve toujours dans les toilettes des avions. S’il est interdit de fumer à bord depuis une bonne vingtaine d’années, certains passagers ne peuvent s’empêcher de s’en griller une pendant le vol. Les cendrier sont là pour éviter qu’ils écrasent leurs cigarettes n’importe où et provoquent ainsi un incendie.

View this post on Instagram

Allowed or not...? make up your mind !

A post shared by Richard Boðin (@polarnold) on

7. Il manque parfois les rangées de sièges 13 et 7

Certaines compagnies ont cédé à la superstition qui veut que le chiffre 13 porte malheur. Idem pour le 7 qui n’aurait pas vraiment la cote du côté du Brésil et de l’Italie.

8. Aucun hublot n’a d’angle

La forme arrondie des hublots n’est pas une coquetterie esthétique, mais bien une question de sécurité. En effet, les angles sont les endroits les plus fragiles d’une fenêtre/hublot, et vue la pression à encaisser, les ingénieurs ont décidé de ne pas faire de chichi et de privilégier les formes arrondies.

View this post on Instagram

? . . Dua to say when mounting any means of transport/ en enfourchant une monture ou empruntant un moyen de transport: . . Bismillaah , Alhamdu lillaah . Subhaanal-lathee sakhkhara lanaa haathaa wa maa kunnaa lahu muqrineen. Wa 'innaa 'ilaa Rabbinaa lamunqaliboon. Alhamdu lillaah, alhamdu lillaah, alhamdu lillaah, Allaahu 'Akbar, Allaahu 'Akbar, Allaahu 'Akbar, subhaanakal-laahumma 'innee dhalamtu nafsee faghfir lee, fa'innahu laa yaghfiruth-thunooba 'illaa 'Anta. ? With the Name of Allah. Praise is to Allah. Glory is to Him Who has provided this for us though we could never have had it by our efforts. Surely, unto our Lord we are returning. Praise is to Allah. Praise is to Allah. Praise is to Allah. Allah is the Most Great. Allah is the Most Great. Allah is the Most Great. Glory is to You. O Allah, I have wronged my own soul. Forgive me, for surely none forgives sins but You. ? « Au nom d’Allah, la louange est à Allah. « … Gloire à Celui qui a mis ceci à notre service alors que nous n’étions pas capables de les dominer. – Et c’est vers notre Seigneur que nous devons retourner.» (sourate « L’Ornement », versets 13 et 14) » « Louange à Allah, louange à Allah, louange à Allah. Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Gloire et pureté à Toi, Ô Seigneur ! Je me suis fait du tort à moi-même, pardonne-moi donc ! Car nul autre que Toi pardonne les péchés. » At Tirmizi . . #muslim #muslimgirl #muslimah #islam #islamicquotes #islampost #quran #coran #jannah #paradise #hadith #sunset #dubai #abudhabi #beauty #hijab #safari #dubaisafari #travel #flightwindow #maldives #maldivesislands #view

A post shared by @ deen__sister on

9. Il y a toujours une poignée pour se tenir à côté de la porte de sortie de secours

Elle ressemble à une banale poignée comme celle que l’on pourrait trouver dans le métro. Si tout se passe bien, elle devrait rester un simple élément décoratif, mais en cas d’évacuation d’urgence de l’appareil, elle permet au personnel de bord de se tenir pendant la bousculade et d’éviter ainsi d’être projeté dans la panique en dehors de l’avion.

10. La position des mains en position de sécurité en cas de crash peut vous sauver la vie

Oui enfin, avec un peu de chance quand même. La brochure sur les consignes de sécurité (vous savez celle qu’on ne regarde jamais) nous explique qu’il faut se pencher en avant avec les mains l’une au dessus de l’autre sur l’arrière du crâne. En cas de chute d’un objet, votre main protégerait ainsi votre tête. Il est d’ailleurs conseillé de mettre sa main la moins habile au dessus, pour protéger l’autre. Ne croisez surtout pas les doigts (même si ça porte chance), car c’est le meilleur moyen de vous briser les 10 d’un coup ! Autre méthode, laisser pendre ses bras le long de ses jmabes et passer les mains derrière ses genoux.

Source : thrillist.com