Les jeux vidéos présentent cet avantage pour les scénaristes d’avoir déjà un univers riche et des personnages, ainsi qu’une bonne fanbase. Partant de ce constat, on peut se dire que c’est l’assurance de faire un sujet commercial et critique, non ? La réalité est un peu moins simple, puisque la plupart des jeux vidéos ne sont rien d’autre que des grosses pubs diffusées aux heures où les petits sont devant la TV. Et on va pas s’emmerder à faire des pubs trop bien non plus, on a autre chose à faire.

1. Castlevania

Attendue pour 2017 et produite par Netflix, la série Castlevania fait saliver. Assez sombre, le jeu est un RPG sur l’univers de Dracula et des chasseurs de vampires. Et en vrai, il claque sa mère.

Source photo : Giphy

2. Princesse Zelda

Vous cherchiez une série dans laquelle tous les épisodes sont les mêmes, avec un héros faible et qui harcèle sexuellement une princesse ? Ne cherchez plus. En plus d’être très mauvaise, la série ne respecte absolument pas la trame du jeu de base.

3. Mario

La franchise Mario a été adaptée en plusieurs séries, passables et principalement destinées à vendre toujours plus de jeux. Mais finalement, elle s’en sortent très bien si l’on les compare à la purge absolue qu’est le film Mario. 1.5 étoiles sur allociné. Même Aladin le film en a 2.

Source photo : Giphy

4. Sonic

Pas géniale sans être complètement pétée, la série Sonic se laisse regarder quand on est enfant. Mais bon, ça reste un hérisson bleu qui parle. Le seul truc chiant, c’est qu’ils se sentaient obligés de mettre une vieille morale à la con à la fin de chaque épisode.

5. Pokemon

Probablement la série la plus culte du top, c’est celle qui a le mieux réussi son passage du jeu vidéo à la TV. Si le scénario est assez répétitif, cette série n’a pas trop mal vieilli, et même à 22 ans on peut regarder un épisode de temps en temps sans trop s’emmerder (me jugez pas).

Source photo : Giphy

6. Donkey kong

En 1984, on fait un essai. Donkey Kong, le dessin animé. Le propre des essais, c’est qu’ils peuvent échouer. C’est une catastrophe.

7. Street Fighter

Le dessin animé Street Fighter se concentre sur la jeunesse de Ryu et Ken. Ils ont l’air très proches. Très très proches. Mais au delà de ça, la série montre à quel point ils sont gentils et se baladent dans le monde pour aider leur prochain. Donc on a une série qui s’appelle combattant de rue en français, et dans laquelle les protagonistes passent leur temps à faire la moisson pour aider des pauvres fermiers. Tou va bien. C’EST CHIANT.

Source photo : Giphy

8. Angry bird

Alors là, bravo. Je n’ai pas vu le film, mais réussir à écrire un long métrage sur un jeu qui consiste à envoyer des oiseaux sur des cochons vert pour les bolosser, c’est du grand art. Prochainement sur vos écrans, Tetris, le film, l’histoire d’un carré transsexuel issu d’un milieu défavorisé qui cherche sa place dans la société.

9. Dofus

Issu du jeu vidéo éponyme, le film Dofus a fait un four total en salle. Alors que c’est loin d’être un mauvais film. Pour enfants, certes, mais tout à fait regardable.

10. Ratchet et Clank

Pour lutter contre le diabolique Drek qui veut détruire la galaxie, Ratchet et Clank unissent leurs forces pour donner une aventure tout à fait banale et oubliable. La promotion du film en France reposait uniquement sur le fait que leurs doubleurs étaient des youtubeurs connus. Un peu léger.

Source photo : Giphy

Pour approfondir le sujet, n’hésitez pas à regarder cette excellente vidéo du Joueur du Grenier.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !